Confier le recouvrement de ses factures à une entreprise spécialisée est une solution qui est de plus en plus utilisée au niveau des PME. La démarche s’est davantage répandue avec la démocratisation du concept sur internet. Cet outil de financement peut alléger et soulager la situation financière d’une PME. Il doit quand même être utilisé avec précaution.

Rôle principal de l’affacturage

Une société ou une entreprise qui a un besoin important en fonds de roulement trouvera son compte en optant pour l’affacturage. Cette démarche consiste à déléguer le recouvrement de vos factures à un professionnel spécialisé. Ce dernier se chargera de payer immédiatement à votre place la somme que vous doivent vos clients.

Le recours à la solution affacturage génère des coûts supplémentaires, car l’agence s’acquitte d’une commission suite à la prestation qu’elle fournit. La solution reste tout de même intéressante pour une PME qui a un besoin en fonds de roulement ou en liquidité. Elle peut s’engager dans un investissement productif. Ce système de financement peut vous fournir jusqu’à 85 % du montant de la somme d’argent dont vous avez besoin, le tout de façon anticipative.

Les avantages majeurs de l’affacturage

  • Le premier avantage de cette méthode repose dans la rapidité de la démarche. Vous pouvez obtenir de votre entreprise d’affacturage, la somme dont vous avez besoin en seulement 24 à 48 heures. Cette rapidité vous permet de régler les factures qui doivent l’être et de maintenir votre entreprise sur la bonne voie ;
  • L’autre bénéfice de passer par ce concept est que vous avez plus de possibilités d’être soulagé sur le plan financier. Vous n’avez pas besoin d’avoir une historique de crédit robuste pour avoir accès à cette offre. Puis, contrairement à un crédit bancaire, vous n’aurez pas un taux d’intérêt qui vous coûte cher sur le long terme. Vous avez une plus grande souplesse, car vous obtenez un financement en fonction de vos besoins financiers ;
  • Il est aussi important de souligner que votre entreprise jouit d’un service financier intégral. Cette mesure inclut une gestion juridique, administrative et comptable de vos factures, en cas de retour d’impayées. Vous obtenez un accompagnement efficace pour le règlement de vos créances ;
  • L’affacturage en ligne : la digitalisation de l’affacturage tend à simplifier l’accès à la procédure pour les PME qui sont dans le besoin. Les principes de validation d’une demande restent les mêmes. C’est-à-dire que l’entreprise spécialisée en affacturage va commencer par une évaluation du risque lié aux différents règlements de vos factures. Il détaillera tous les cas de litige, d’impayés, retard de paiement, etc. Une fois que tout est bon à leur niveau, la signature du contrat peut se faire. Toutes les conditions liées à la procédure y seront mentionnées.
    Contrairement à l’affacturage classique, celui qui s’effectue en ligne permet un règlement de facture en moins de 24 heures. En raison de la digitalisation du précepte, la commission peut atteindre 3,5 % du montant hors taxes de vos factures. Puis, vous aurez accès à vos factures et paiement en faisant quelques clics si besoin.

Les précautions à prendre

Le coût des services d’une société d’affacturage peut être élevé. Vous devez étudier intégralement votre choix avant de signer une éventuelle collaboration. Essayez également de négocier les coûts du service dans la mesure du possible. Vous devez aussi tenir compte des frais de dossier qui sont relatifs à votre contrat.

Certes, le système régule votre trésorerie et soulage vos dépenses, mais il faut également tenir compte de toutes ses répercussions sur la vie de votre PME. Le fait de déléguer la gestion de vos créances peut entraîner une dépersonnalisation de la relation que vous avez avec vos clients. Cependant, c’est un risque contrôlable. Vous pouvez travailler sur la manière de renforcer vos liens avec vos clients dans le cas où vous décidez de vous tourner vers l’affacturage.