Définition du positionnement sur le marché

Qu’est-ce que la position sur le marché ? En matière de marketing et de stratégie commerciale, la position sur le marché fait référence à la perception qu’a le consommateur d’une marque ou d’un produit par rapport aux marques ou produits concurrents. Le positionnement sur le marché se réfère au processus d’établissement de l’image ou de l’identité d’une marque ou d’un produit afin que les consommateurs le perçoivent d’une certaine manière. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Par exemple, un constructeur automobile peut se positionner comme un symbole de statut de luxe. Tandis qu’un fabricant de piles peut positionner ses piles comme les plus fiables et les plus durables. Et une chaîne de restauration rapide peut se positionner comme un fournisseur de repas standardisés, rapides et bon marché. Une entreprise de café peut se positionner comme une source de boissons au café haut de gamme. Un détaillant peut ensuite se positionner comme un lieu où l’on peut acheter des produits de première nécessité à bas prix. Et une société informatique peut se positionner comme offrant des produits technologiques branchés, innovants et faciles à utiliser.

Positionnement d’une marque

Le positionnement d’une marque ou d’un produit est un processus stratégique qui consiste à commercialiser la marque ou le produit d’une certaine manière pour créer et établir une image ou une identité dans l’esprit des consommateurs du marché cible. Le positionnement d’une marque ou d’un produit sur le marché doit être maintenu tout au long de la vie de la marque ou du produit. Pour ce faire, il faut des initiatives de marketing permanentes visant à renforcer la perception du produit ou de la marque par le marché cible.

Définition du repositionnement

Repositionner une marque ou un produit signifie modifier sa place dans l’esprit du consommateur, ou essentiellement changer l’image ou l’identité de la marque ou du produit. Lorsque vous repositionnez une marque ou un produit, ou que vous essayez de modifier la perception qu’en ont les consommateurs après qu’il ait été solidifié, vous risquez de confondre ou d’aliéner les consommateurs du marché cible.

Par exemple, si un constructeur de voitures de luxe de premier choix réduisait soudainement les prix de ses véhicules et commençait à les vendre aux mêmes prix que les véhicules de marque moins chers, les consommateurs ne percevraient plus les véhicules fabriqués par le constructeur de voitures de luxe comme des symboles de statut prestigieux, même si les caractéristiques de la voiture restent inchangées.

Leadership en matière de coûts et différenciation

Il existe deux grandes catégories de position sur le marché : la maîtrise des coûts et la différenciation. Les stratégies de positionnement sur le marché de la maîtrise des coûts et de la différenciation sont applicables à toute entreprise et à tout secteur. Une entreprise peut choisir de se positionner en utilisant une stratégie de leadership en matière de coûts ou une stratégie de différenciation.

Stratégie de leadership en matière de coûts

Une entreprise qui utilise une stratégie de leader en matière de coûts tente de se positionner dans l’esprit des consommateurs comme une entreprise qui fournit les produits que les consommateurs veulent à un prix inférieur à celui des produits concurrents disponibles sur le marché. Les consommateurs attendent des produits de base, sans artifices, de la part d’une entreprise qui utilise une stratégie de maîtrise des coûts. Au lieu de cela, les consommateurs attendent simplement que les produits répondent à leurs besoins et rien de plus ou de moins.

Stratégie commerciale de différenciation

Une entreprise qui utilise une stratégie commerciale de différenciation tente de se positionner dans l’esprit des consommateurs comme une entreprise qui fournit des produits uniques que les consommateurs paieront plus cher parce qu’ils ne peuvent trouver de produits ou de caractéristiques comparables nulle part ailleurs sur le marché. Les consommateurs attendent davantage d’un produit différencié et sont donc prêts à payer plus cher pour un produit différencié. Cela est vrai tant que les caractéristiques uniques du produit lui confèrent une certaine valeur ajoutée qui le rend plus intéressant pour le consommateur, qu’il s’agisse d’une caractéristique fonctionnelle ou d’un aspect d’image ou de prestige qui améliore la perception du produit.