Sélectionner une page

Vous engagez un processus de déménagement et vous vous posez des questions sur les démarches à mener pour votre abonnement au gaz et à l’électricité ? Vous avez raison de vouloir en savoir davantage. En effet, le contrat d’électricité et de gaz, quel que soit le fournisseur, est toujours rattaché à une personne et à une adresse. Lorsque vous changez donc d’adresse, il est impératif de modifier les références de vos abonnements afin de pouvoir bénéficier de la prestation. Mais comment fait-on cela et quelles sont les implications ? Découvrez tout dans cet article.

Ce qu’il faut savoir !

Lors d’un processus de déménagement, il est important de signaler à son fournisseur qu’on change d’adresse. Ceci, afin de lui permettre, en accord avec vous, de résilier votre ancien contrat et d’en établir un nouveau de sorte à toujours vous satisfaire. Le fait est que tout contrat de prestation entre un fournisseur et un consommateur en matière de fourniture d’énergie est forcément rattaché à un lieu. Si vous déménagez et que votre fournisseur n’est pas au courant, vous serez contraint de payer l’abonnement électricité/gaz même après votre départ. Pire, vous risquez même de solder les consommations des nouveaux occupants si ceux-ci n’ont pas eu l’amabilité de mettre rapidement en leur nom le compteur. Sur un autre plan, cela permet à votre fournisseur de vous proposer des offres plus alléchantes adaptées à votre habitation. Engager des démarches afin de signaler son changement d’adresse est donc un impératif. Pour faire lesdites démarches, il faut passer par la réalisation d’un nouveau contrat et la résiliation de l’ancien.

À propos de la préparation des documents pour la résiliation du contrat en cours

Dans le cadre d’un changement d’adresse, il faut forcément résilier le contrat en cours. Cela n’implique pas un changement de fournisseur, mais c’est juste une étape dans le processus de changement de références dans le contrat de prestation. Ainsi, même si votre fournisseur de gaz et d’électricité est le même, vous allez devoir vous préparer à résilier le contrat en cours avec lui afin d’établir un autre. Avant 2007, il était possible de transférer le contrat d’un logement à un autre, mais ce n’est plus le cas aujourd’hui. Désormais, à chaque logement, son contrat individuel. Pour résilier votre contrat en cours, qu’il s’agisse du contrat de gaz ou d’électricité, vous devez vous munir des documents suivants :

  • Le numéro client (c’est votre numéro individuel permettant de vous identifier en tant que client dans la base de données de votre fournisseur. il est disponible sur votre dernière facture).
  • Le relevé de compteur (c’est un document indispensable dans tout le processus)

Comment rentrer en contact avec votre fournisseur ?

Pour prévenir votre fournisseur de votre changement d’adresse et résilier votre contrat, vous avez plusieurs possibilités :

  • Appeler le service client de votre fournisseur ;
  • Rédiger une lettre simple ;
  • Adressée une lettre recommandée avec accusé de réception ;
  • Visiter l’espace du service client de votre fournisseur sur internet et suivre la procédure.

Parmi toutes ces possibilités, la plus avantageuse et la lettre recommandée avec accusé de réception. C’est un gage de sécurité puisque celle-ci permet, en cas de litige avec votre fournisseur, de disposer de preuves.

Par ailleurs dans tous les cas, il est conseillé de rentrer en contact avec votre fournisseur d’électricité ou de gaz au moins 15 jours avant votre départ. N’oubliez pas de définir comme date de résiliation effective le jour même de votre déménagement.

Les démarches sont-elles gratuites ?

La résiliation de votre contrat d’énergie est absolument gratuite. Cela ne dépend pas du fournisseur, c’est universel. D’ailleurs, dès que vous sentez la nécessité de rompre avec votre fournisseur, vous n’aurez pas à débourser un franc. Raison de plus pour que dans le cadre d’un simple changement d’adresse, le processus de résiliation du contrat en cours soit entièrement gratuit. Notez toutefois qu’il est possible que le fournisseur vous adresse une facture de clôture. Il s’agit là du montant de vos dernières consommations dues.

Que faire, une fois dans le nouveau logement ?

Dès que vous emménagez dans votre nouvel appartement, il est nécessaire de contacter votre fournisseur de sorte à reprendre le compteur à votre nom. Dans le cas où vous n’avez pas pris contact avec un fournisseur d’électricité ou de gaz en amont, vous risquez de subir une coupure de courant. En effet, lorsqu’un nouvel occupant ne se rapproche pas au plus vite d’un fournisseur et que le précédent contrat a été résilié, le gestionnaire de réseau a la possibilité de couper le courant du logement. Ceci, pendant la trêve hivernale. Trouvez sur ce site tous sur le renouvellement de contrat avec un fournisseur.

Dans le cas de l’abonnement au gaz, le délai pour la coupure est beaucoup plus court. Sans avoir contacté un fournisseur, vous risquez de passer votre première nuit d’emménagement sans gaz. C’est pour cela qu’il est important de préparer votre arrivée en contactant un fournisseur avant d’emménager. Les pièces dont vous avez besoin pour l’établissement d’un nouveau contrat sont :

  • L’adresse la plus complète du nouveau logement ;
  • Le relevé actuel du compteur ;
  • Nom de l’ancien occupant ;
  • Le RIB (en cas de prélèvement automatique).