La vente est l’une des professions les plus difficiles à aborder, mais avec de la persévérance et beaucoup d’entraînement, il est possible de conclure des affaires de façon constante. Malheureusement, les entrepreneurs ont souvent du mal avec cet aspect de leur activité car il est difficile d’acquérir des compétences. N’abandonnez pas tout de suite , ces 6 conseils peuvent améliorer vos chiffres de vente en peu de temps.

 

1. Utilisez un logiciel d’aide à la vente

L’utilisation de la technologie dans presque tous les secteurs peut exceller votre productivité et conduire à plus de produits vendus, mais vous avez besoin du bon logiciel si vous voulez réussir. Tous les entrepreneurs devraient trouver un logiciel d’aide à la vente fiable afin de développer une stratégie pour motiver, équiper et former les équipes de vente à mieux vendre. Ce logiciel se concentre sur des efforts de vente ciblés et de haute qualité, soutenus par des données et des analyses liées à votre secteur. Grâce à l’intelligence commerciale intégrée au programme, vous trouverez la manière la plus optimale de créer un contenu unique qui permettra de conclure davantage d’affaires.

 

2. Fixez des objectifs réalisables d’abord, des objectifs élevés ensuite

Les commerciaux qui ont des objectifs mensuels qui leur semblent impossibles, comme vendre à 200 clients, vont instantanément baisser le moral. Un seul objectif ne suffit pas à motiver quelqu’un à mener à bien un long projet, mais fixer de petites tâches quotidiennes plus faciles à réaliser le fera. En appelant 10 clients potentiels par jour, on arrive à 200 appels au cours d’un mois. Même si la plupart de ces appels ne déboucheront pas sur une vente, ils augmenteront le potentiel de réseautage et vous permettront de vous entraîner à vendre. Essayez d’atteindre des objectifs encore plus élevés que ceux du mois précédent en fournissant un travail et des efforts supplémentaires pour avoir plus de chances de décrocher des clients.

 

3. Entraînez-vous à des stratégies de clôture par questions et réponses

Chaque vendeur chevronné a quelques remarques de clôture qu’il a répétées, et la plupart de ces remarques de clôture reposent sur une stratégie de questions et réponses. Il est dans la nature humaine de procrastiner, alors ne dites jamais à un client d’effectuer une tâche. En posant des questions, vous donnez l’impression au client qu’il a le pouvoir, alors qu’en réalité vous le poussez à prendre une décision plus rapidement. Utilisez une question comme : « Quelles sont vos préoccupations ? » afin de pouvoir résoudre instantanément un point sensible qui l’empêche de devenir un client. Par-dessus tout, poser des questions supprime la pression dans la vente en face à face.

 

4. Utilisez la pression comme tactique mais, faites attention

De nombreux entrepreneurs n’aiment pas l’idée de la vente parce qu’elle est considérée comme une manipulation, mais ajouter de la pression à un argumentaire de vente n’équivaut pas automatiquement à un acte diabolique. Pour manipuler quelqu’un, il faut d’abord en profiter, généralement par le biais de mensonges et de tromperies. Vous ne devez jamais, au grand jamais, mentir au sujet de votre produit ou service, car vous risquez de perdre sa confiance, et c’est de surcroît un acte moralement répréhensible. La vente sous pression implique simplement que vous continuez à encourager un client, même lorsqu’il dit non, en l’aidant à comprendre pourquoi le produit est bénéfique ou nécessaire.

 

5. L’écoute est la meilleure façon de vendre

Les argumentaires de vente peuvent mettre le client mal à l’aise si vous continuez à parler de votre produit et que vous n’écoutez pas ce dont la personne à qui vous vendez a réellement besoin. En parlant moins lors d’une interaction avec un client, vous pourrez déterminer pourquoi il n’est pas disposé à acheter en premier lieu. N’oubliez pas que le « non » est souvent le langage des personnes désorientées. Une communication claire et concise vous fera gagner la partie si vous savez comment aborder les refus typiques liés à votre produit. Autre avantage, l’écoute active créera un environnement de vente moins pressurisé.

 

6. Soyez personnalisable, drôle et attachant

Vous pouvez cocher toutes les métriques de la liste de contrôle et avoir quand même du mal à vendre si vos clients vous détestent ou sont convaincus que vous êtes un escroc. Malheureusement, la vente repose en grande partie sur la sympathie et l’apparence physique, alors utilisez votre personnalité à votre avantage lorsque vous parlez à un client. Même dans les courriels, de petites touches comme une cadence sarcastique ou unique transparaîtront et vous donneront l’impression d’être proche de lui. Les meilleurs vendeurs utilisent l’humour pour vendre. Si vous faites rire un prospect, vous pouvez l’inciter à acheter, alors concentrez-vous sur la création d’une interaction légère et relaxante centrée sur le client.