Selon de récentes études, les dépenses de santé des Français ne cessent d’accroire chaque année. Elles auraient augmenté de près d’un quart en une décennie. Bien que très engagée, la sécurité sociale peine à faire face à cet accroissement. Or, sans cette prise en charge, les citoyens devront payer des services de santé assez onéreux. Pour éviter cela, il s’avère donc nécessaire de souscrire à une bonne assurance santé. Toutefois, avant de s’assurer, il est utile de connaitre les éléments qui sont réellement pris en charge par l’assureur. Découvrez dans cet article tout ce qu’il faut savoir sur l’assurance santé.

Que couvre l’assurance santé ?

L’assurance santé est un dispositif qui peut être pris en complément du remboursement de la sécurité sociale. Elle assure la prise en charge de tout ou partie de vos dépenses de santé. Les éléments couverts par l’assurance santé dépendent d’un organisme de mutuelle de santé à un autre. Toutefois, il est important de savoir qu’un contrat d’assurance maladie classique prend en charge :

  • les consultations, les soins médicaux et les frais d’hospitalisation : pour un rendez-vous chez le médecin, l’assurance de santé couvrira jusqu’à 70 % du coût de la consultation,
  • les médicaments : le taux de remboursement des médicaments dépend de leur catégorie. Ainsi, pour les médicaments classiques c’est-à-dire ceux avec une vignette blanche, l’assurance maladie rembourse jusqu’à 65 % de leur prix. Elle rembourse 30 % pour les médicaments ayant une vignette bleue, 15 % pour ceux à vignette orange et 100 % pour ceux dits irremplaçables,
  • les soins chez l’ophtalmologue : l’assurance maladie rembourse jusqu’à 70 % du tarif de base,
  • les soins chez le dentiste et les prothèses dentaires : pour les soins dentaires, l’assurance maladie rembourse à hauteur de 70 %. En ce qui concerne les appareils dentaires, le remboursement est réalisé sur une base forfaitaire,
  • la grossesse : en souscrivant à une assurance maladie, vous profiterez du remboursement des frais d’examens prénataux, des séances de préparation à l’accouchement, des consultations postnatales. Ces frais sont entièrement pris en charge par l’assureur. En ce qui concerne les échographies, celles des 5 premiers mois sont remboursées à hauteur de 70 % tandis que celles des 4 derniers mois sont entièrement prises en charge.

Pour profiter d’informations utiles afin de vous couvrir de façon optimale sur les risques sanitaires, visitez le Blog Assurance qui Assure.

Comment bien choisir son assurance maladie ?

En France, nombreux sont les organismes de mutuelle de santé qui proposent de souscrire à une assurance. Pour choisir la meilleure offre, il est conseillé de mettre en œuvre quelques astuces efficaces.

Identifiez vos réels besoins

Le premier élément à prendre en compte pour un bon choix d’assurance santé concerne vos besoins en matière de santé. En effet, en fonction de l’état de santé et de l’âge, chaque individu présente des besoins spécifiques en termes de dépenses de santé. Si vous souffrez régulièrement de problèmes d’yeux, de douleurs dentaires, ou d’une maladie particulière, le recours à une assurance maladie renforcée s’avère nécessaire. Par contre, si vous êtes en parfait état, une simple mutuelle de santé suffira pour vous couvrir.

Évaluez les services proposés dans le contrat d’assurance maladie

Les services inclus dans le contrat d’assurance maladie dépendent de chaque organisme. Certains peuvent proposer une assistance au moment de l’hospitalisation, la prise en charge de vaccins et bien d’autres services utiles. Ces services complémentaires peuvent être très utiles. De ce fait, il est conseillé de ne pas les prendre à la légère au moment de choisir votre assurance maladie.

Examinez les délais de remboursement

Étant donné le coût exorbitant de certains frais de santé, vous devez nécessairement vous tourner vers un organisme proposant des remboursements rapides. Un délai de remboursement de 48 heures est largement suffisant.

Vérifiez les prix

Les tarifs pratiqués par l’organisme sont un point essentiel à ne pas négliger. Il est important de savoir que les prix élevés ne sont pas synonymes d’un accompagnement de qualité. En effet, certains assureurs hors de prix peuvent proposer des services médiocres ou peu satisfaisants. Par contre, vous devez éviter les organismes qui pratiquent des prix excessivement bas. Ces tarifs ne présagent pas d’un service de qualité. Il est plutôt conseillé de comparer scrupuleusement les différentes offres afin de trouver l’organisme qui présente le meilleur rapport qualité/prix.