Acheter des actions est un moyen idéal pour trouver un placement plus rentable que les registres d’épargne légiférés, surtout si vous voulez varier votre épargne. Cependant, il existe des risques que vous devez prendre en compte avant de vous lancer. En effet, il est essentiel de connaître comment fonctionne la bourse. De nombreuses questions se posent sûrement sur ce sujet notamment sur les stratégies à adopter dans l’achat d’actions. Vous allez connaître les réponses à ces questions dans cet article.

Qu’est-ce qu’une action ?

Une action est une partie du capital d’une société. Acheter des actions consiste donc à investir dans une entreprise et obtenir des revenus quand l’entreprise fait des bénéfices.

Il est possible d’acheter des actions sur 2 catégories de marché : le marché primaire et le marché secondaire.

  • Le marché primaire : il s’agit d’un marché dont les actions sont proposées par l’entreprise pour la toute première fois. L’entreprise va fixer un prix qui devra être accepté par les autorités responsables de la régulation du marché.
  • Le marché secondaire : deux ou plusieurs investisseurs réalisent des échanges d’actions sur ce marché. Le prix est variable en fonction de la demande et de l’offre. Il est impossible d’acheter des actions si aucune proposition n’a été faite.

En d’autres termes, sur le premier marché, on peut dire que vous achetez des actions toutes neuves tandis qu’avec le second, vous achetez des actions d’occasion.

Il est très important de faire la différence entre ces 2 catégories de marché. Il faut également savoir qu’il existe une relation étroite entre eux comme l’explique robotdetrading.fr. Les actions du premier marché peuvent en effet devenir des actions sur le deuxième. La valeur de ces actions est donc changeable en fonction de l’offre et la demande.

Acheter des actions : comment faire et quels supports utiliser ?

En général, on peut distinguer deux supports : le PEA (ou Plan Épargne Action) et le CTO (ou Compte Titre Ordinaire) :

Acheter des actions avec un Plan Épargne Action

Le PEA offre la possibilité de placer des fonds sur les marchés. Néanmoins, votre capital est plus ou moins bloqué. En contrepartie, il permet d’alléger la fiscalité puisque les taxes de bénéfices que vous réaliserez seront moins élevées.

Votre compte sera plafonné avec le PEA. En effet, il vous sera impossible d’avoir plus de 150 000 euros.

Les actions que vous avez sont également limitées. De ce fait, les chances d’investissement sont considérablement réduites.

Acheter des actions avec un Compte Titre Ordinaire

Le CTO est un compte qui va vous permettre d’avoir des actions internationales ou françaises. Il offre la possibilité d’obtenir les dividendes émis par les sociétés tous les ans et ne bloque pas le montant que vous avez placé. Il vous est possible de revendre toutes vos actions à n’importe quel moment.

Il est très important de savoir qu’il n’existe aucune limite sur la somme que vous pourrez investir.

Combien coûte un achat d’actions ?

Il est vrai que posséder un livret A n’a pas de frais, mais acheter des actions quant à lui a un prix. En effet, les différents supports sont accompagnés de coûts de tenue de compte. Vous devez donc étudier les nombreuses offres qui vous sont proposées.

Il existe également des factures de courtages pour tout ordre de bourse. Si vous achetez une part dans un investissement collectif, il vous est obligatoire de payer le droit d’entrée.

Vous devez impérativement considérer tous ces frais annexes pour mener à bien votre projet.