5 décembre 2021 12 h 50 min

Déménagement : comment faire le raccordement gaz ?

raccordement de gaz

Lors d’un déménagement, il y a des démarches à réaliser concernant l’électricité ou le gaz. Si vous emménagez dans un logement neuf ou dans une maison que vous avez fait construire, il est souvent nécessaire de faire un raccordement au réseau gaz GRDF. Vous pouvez ensuite procéder à une mise en service et souscrire à une offre gaz auprès d’un fournisseur d’énergie. Vous êtes un peu perdu ? On vous explique cela en détail.

Qui contacter pour faire une demande de raccordement gaz ?

Vous emménagez dans un logement neuf ? Il peut être nécessaire de le raccorder au réseau de distribution de gaz. Pour demander votre raccordement gaz, il est nécessaire de contacter GRDF (par téléphone ou en ligne). Pour vous assurer préalablement que votre maison est bien reliée au réseau, vous pouvez saisir votre adresse postale sur la page dédiée au raccordement sur le site GRDF. Si vous n’êtes pas relié au réseau (c’est le cas d’environ 27 000 communes en France), d’autres solutions de chauffage sont possibles. Si vous êtes éligible, vous pouvez remplir le formulaire en ligne ou téléphoner à un conseiller GRDF pour faire votre demande de raccordement gaz. Munissez-vous de plusieurs documents et informations :

  • votre adresse et les caractéristiques du logement ;
  • le plan de masse si le réseau est éloigné de votre habitation ;
  • la puissance de raccordement gaz désirée ;
  • vos coordonnées (téléphone et mail).

Ne soyez pas trop pressé, un raccordement de gaz prend généralement plusieurs semaines !

Comment se déroulent les travaux de raccordement au gaz ?

Les travaux de raccordement sont réalisés par des techniciens GRDF. Ils se déroulent en 2 étapes :

  • le branchement au réseau de canalisation public ;
  • le raccordement à la partie privée (à votre chaudière).

La première étape consiste à brancher un compteur gaz aux canalisations publiques de gaz. Le compteur est disposé dans un coffret de comptage à la limite de votre propriété. Si les canalisations sont trop éloignées de votre domicile, une extension est nécessaire. Votre présence n’est pas obligatoire puisque les travaux sont réalisés sur la chaussée publique. La seconde étape concerne la partie privative de votre logement : le coffret de comptage doit être relié à votre système de chauffage. Il vous faut alors contacter un chauffagiste pour mettre en place votre installation intérieure de gaz.

Comment faire une mise en service de gaz pour un déménagement ?

Votre habitation est raccordée au réseau gaz de GRDF ? Vous pouvez désormais procéder à la mise en service de votre compteur gaz. Pour ouvrir votre compteur, il est nécessaire de souscrire un contrat auprès d’un fournisseur de gaz naturel. Vous avez le choix ! Depuis 2007, le marché est ouvert à la concurrence, des dizaines de fournisseurs sont désormais implantés sur le territoire. Vous trouverez des offres à des prix fixes ou à des tarifs réduits par rapport au tarif réglementé de gaz. Si vous êtes intéressé, des offres de biogaz sont également disponibles. Vous n’êtes donc pas obligé de choisir le fournisseur Engie (ex-GDF) ! Lorsque vous avez souscrit à l’offre de gaz qui vous convient, votre nouveau fournisseur s’occupe de contacter GRDF pour réaliser la mise en service du compteur. Vous devez alors convenir d’un rendez-vous et définir le délai d’intervention souhaitée.

Raccordement et mise en service gaz : quels sont les prix ?

Les prix d’un raccordement gaz ne sont pas les mêmes selon :

  • votre situation ;
  • votre utilisation du gaz ;
  • votre installation ;
  • si une extension doit être réalisée.

Le raccordement peut coûter entre 370 € et 1  500 €, suivant les cas. Si vous souhaitez installer le coffret de comptage dans un muret ou une clôture, l’opération est facturée en supplément par GRDF, 120 € HT pour l’insertion sur clôture et 170 € HT pour l’encastrement dans un muret.
Le taux de TVA est de 20 %. Si vous réalisez des travaux de rénovation énergétique, vous pouvez faire une demande de TVA à taux réduit, afin d’alléger vos factures. Les travaux réalisés dans la partie privative sont à votre charge (ouverture de tranchée, installation de chaudière…).
La mise en service standard du compteur est effectuée en 5 jours ouvrés et coûte 19,39 €. Pour une mise en service express, comptez 64,94 € (1 à 2 jours ouvrés), et 149,05 € pour une ouverture urgente (24h).