10 août 2022 15 h 50 min

Faites évoluer votre carrière dans une start-up

 

De plus en plus d’entrepreneurs décident de fonder leur propre entreprise en commençant avec une start-up. Certes, étant en plein démarrage, son avenir est encore incertain. Cependant, si vous avez la motivation nécessaire pour participer à un projet innovant, postulez dans une start-up qui correspond à vos critères. 

 

Qu’est-ce qu’une start-up ?

 

Une start-up est une entreprise en début de croissance. Elle a tout le potentiel pour se développer sur le marché. Sa culture tourne autour de l’innovation technologique, de l’environnement de travail, de la mission sociale et sociétale, ….  Sur le plan étymologique, «start » signifie démarrage et « up » accélération. Une start-up est donc une organisation qui teste une nouvelle activité sur un nouveau marché. Sa rentabilité n’est pas toujours immédiate. Cependant, elle s’appuie sur un modèle économique pour tester sa croissance et se construire petit à petit. A l’issue de cette expérimentation, la start up peut :

  • devenir une entreprise traditionnelle possédant un modèle économique confirmé ;
  • transmettre son potentiel à une plus grande entreprise ;
  • disparaître à cause de ses difficultés financières. 

Découvrez les profils de recrutement des entreprises en phase de lancement et trouvez une offre d’emploi start up.

 

Pourquoi faire carrière dans une start-up ?

 

Une start-up débute avec des membres fondateurs ayant une même vision (générateur d’idée, décideur, constructeur d’équipe et vitrine). Dans l’idée de renforcer leurs compétences, ils recherchent d’autres collaborateurs animés de la même passion pour augmenter leur effectif. Au départ, pour pallier leurs difficultés financières, ils accueilleront des stagiaires, des freelances ou d’autres personnes qui ne souhaitent pas s’engager

 

Les avantages de travailler dans une start-up

Voici quelques avantages de travailler dans une start-up :

  • une variété de missions : contrairement aux grandes entreprises où chacun doit accomplir des tâches définies, dans une start up, vous pourrez découvrir tous les aspects de l’organisation et développer d’autres compétences ;
  • la participation aux décisions : comme une start-up n’engage pas beaucoup de personnes, il vous sera facile de communiquer et de proposer vos idées. Ainsi, vous pourrez rapidement voir les impacts de votre investissement sur les résultats obtenus et montrer de quoi vous êtes capable. Par ailleurs, cela influencera votre décision de continuer l’aventure ou de changer de projet ;
  • un apprentissage continuel : certes, vous serez autonome et prendrez des initiatives. Toutefois, vous bénéficierez d’une formation sur les activités de l’entreprise, son organisation et les différentes tâches à exécuter. Vous évoluerez et vous verrez attribuer des responsabilités plus importantes. Vous pourrez aussi grandir avec l’entreprise ;
  • un cadre de travail motivant : généralement, les fondateurs des start-ups créent un environnement de travail stimulant pour renforcer la cohésion des équipes (bureaux ouverts, salles de repos, espaces détente…).

Les profils des candidats à l’embauche

Une start-up est surtout axée sur les résultats. Les plans de carrière bien définis, les objectifs pécuniaires et les résultats prédéfinis n’entrent pas dans les critères de choix de cette dernière. Cependant, rejoindre une start-up est l’idéal pour vous, si :

  • vous voulez créer et participer à un projet innovant ;
  • vous comptez sortir de votre zone de confort et développer votre savoir-faire pour obtenir des résultats ;
  • vous êtes autonome et ne manquez pas d’initiatives ;
  • vous êtes curieux, aimez apprendre et explorer de nouveaux horizons ;
  • vous êtes quelqu’un de positif et aimez les défis.

Comment choisir sa start-up ?

Si vous remplissez toutes les conditions pour rejoindre l’équipe d’une start-up, sachez que cette dernière passe par trois phases bien distinctes :

  • les débuts : c’est la phase de construction où les leaders recherchent les potentiels acteurs pour introduire leurs offres sur le marché. Ils auront alors besoin d’un développeur, d’un commercial et d’autres profils spécifiques pour piloter les opérations ;
  • la croissance : à ce stade, le start-up commence à se structurer et a besoin de booster sa productivité. Elle souhaitera certainement accueillir de nouveaux membres pour compléter son équipe marketing et commerciale (développeurs de produits, gestionnaires de relation client…) ;
  • la maturité : c’est la dernière phase avant que la start-up ne s’aligne sur les entreprises traditionnelles. Les investissements commencent à se rentabiliser. A ce stade, l’entreprise peut recruter son personnel selon les normes d’une entreprise classique, que ce soit en termes d’objectifs, de rémunération et de compétences.