La SCPI fait aujourd’hui partie des méthodes d’investissement les plus prisées du marché. Elle résulte d’un concept simple inventé dans les années 60 : partager les parts d’un parc immobilier entre plusieurs associés. La SCPI n’est pas seulement une méthode de gestion du patrimoine, elle est surtout devenue une alternative aux placements financiers traditionnels tels que le livret A ou l’assurance vie.

Qu’est-ce que la méthode d’investissement SCPI ?

La Société Civile de Placement Immobilier, ou SCPI, est aussi connue sous le nom de « Pierre Papier ». Elle se définit comme un placement d’épargne bénéficiant d’une gestion professionnelle, des avantages de la mutualisation et de la publication de ses performances.

Si cette méthode d’investissement et de gestion de patrimoine vous intéresse, rendez-vous sur gotoinvest.com pour tout savoir sur ce fonds d’investissement prometteur qui se distingue par deux caractéristiques spécifiques : la conservation de la fiscalité immobilière et la possibilité de placer votre SCPI en assurance vie.

Des sociétés de gestion supervisent la SCPI et s’occupent de la location du patrimoine immobilier. Elles se chargent aussi de l’acquisition, de l’entretien, de la valorisation et de la rénovation de ce dernier. Lorsque vous vous lancez dans la SCPI, vous devenez en effet investisseur d’un parc immobilier. Celui-ci peut comprendre :

  • des écoles,
  • des bureaux,
  • des immeubles d’habitation,
  • des hôtels…

SCPI placement immobilier

Qu’est-ce que la SCPI de rendement ?

Chaque associé perçoit – tous les mois ou quatre fois par an – un loyer d’un montant en rapport avec son investissement initial. La SCPI de rendement constitue aujourd’hui un véritable investissement porteur. Alors que le Livret A rapporte actuellement 0,50% et que le rendement des fonds en euros s’élève à 2,5%, les SCPI, elles, fonctionnent à une moyenne de 5,08%. La SCPI de rendement représente donc un excellent placement financier à moyen ou à long terme.

La SCPI de rendement se distingue par son champ d’investissement. Elle concerne principalement les immeubles d’entreprise tels que les commerces et les bureaux. Il arrive cependant qu’elle s’applique à une résidence de services : les résidences pour seniors, les EHPAD et les logements pour étudiants. La SCPI de rendement convient surtout aux investisseurs qui recherchent un revenu d’appoint.

La SCPI fiscale permet en revanche à l’épargnant d’investir dans les biens immobiliers résidentiels et de bénéficier d’un avantage fiscal.

Quels sont les avantages d’une SCPI ?

Avec la SCPI, les épargnants bénéficient des avantages d’un marché immobilier rentable, sans se soucier de la gestion de leur patrimoine immobilier. Les investisseurs en SCPI disposent également d’une protection réglementaire. Les sociétés de gestion restent en effet sous la tutelle de l’Autorité des Marchés Financiers. Cette dernière veille au respect des normes financières dans toutes les procédures.

Les épargnants peuvent investir dans plusieurs types d’immeubles. La règle est d’autant très simple : plus il y a de locataires potentiels, plus ils s’éloignent des risques du marché (essentiellement le risque locatif). Ils perçoivent des dividendes réguliers, distribués tous les mois ou tous les trois mois.

Autre avantage non négligeable : cet investissement donne accès à l’immobilier tertiaire, plus rentable que le marché classique de l’immobilier d’habitation. À noter que dans le cas des SCPI fiscales, les épargnants bénéficient de certains avantages fiscaux accordés par les gouvernements successifs souhaitant encourager le secteur de l’immobilier locatif en France.