21 septembre 2021 20 h 58 min

Lancement de produit cosmétique : comment fonctionne le test d’usage ?

Avant le lancement d’un produit pharmaceutique ou cosmétique, il importe que certains tests soient réalisés. La plupart de ces tests, pour plus d’efficacité et de portée, incluent le consommateur. C’est notamment le cas du test d’usage. Qu’est-ce que le test d’usage ? Comment fonctionne-t-il ? Quels en sont ses avantages ? Autant de questions auxquelles vous trouverez ici des éléments de réponses.

Test d’usage cosmétique : qu’est-ce en réalité ?

Vous entendrez souvent dire qu’il est important de tester un cosmétique avant son lancement, et ce, pour plusieurs raisons. Pour ce faire, les experts se servent de nombreux tests, notamment du test d’usage cosmétique. On dira pour définir ce test qu’il s’agit d’un questionnaire qui, la plupart du temps, a été rédigé par une marque qui veut évaluer la qualité d’un de ses produits. Le test qui doit alors être réalisé par des testeurs volontaires est axé sur ledit produit.

Test d’usage : mode de fonctionnement

Comme susmentionné, le test d’usage est réalisé par des volontaires, et ce, en condition réelle. Autrement dit, pour tester le produit, les volontaires devront suivre les instructions qui se trouvent dans son mode d’emploi ou sur son packaging.

De même, le test d’usage est fait sur une période donnée. Certains tests ne seront réalisés que sur quelques semaines tandis que d’autres, à l’instar du test d’usage de certains compléments alimentaires, vont être étalés sur plusieurs jours.

Par ailleurs, pour réaliser le test d’usage, la marque devra faire parvenir aux volontaires les produits qui devront être testés. Les testeurs devront alors répondre à un certain nombre de questions qui peuvent porter aussi bien sur l’efficacité du produit que sur sa praticité d’utilisation. La première impression du testeur ainsi que la dose utilisée chaque fois que le produit a été testé sont également des informations qui doivent faire partie des réponses qu’il doit fournir.

Ces informations sont d’ordre général et peuvent aussi bien figurer sur la liste (utilisez pour cela un outil tel que Onenote par exemple) des questions à poser pour le lancement d’un produit pharmaceutique que celle des questions pour lancer un produit cosmétique. Ce qu’il est important de souligner ici est l’ajout de certaines questions lorsqu’on est dans le domaine de la cosmétique. Il vous sera notamment posé des questions sur l’innovation du packaging ou encore sur la praticité du flacon utilisé si vous êtes un testeur volontaire de ce type de produit.

Une fois que les testeurs volontaires auront répondu au questionnaire, l’étape suivante va consister à renvoyer les produits sur lesquels le test d’usage a porté. Ainsi, il sera fait une comparaison sur les quantités restantes des produits utilisés par chaque volontaire sur une même période.

test cosmétique

Test d’usage cosmétique : pourquoi ?

Le test d’usage cosmétique présente de nombreux avantages notamment celui de permettre à la marque qui souhaite commercialiser un nouveau produit, d’avoir des réponses plus complètes. Contrairement à un test produit en effet, les utilisateurs n’ont pas la liberté, avec un test d’usage, de faire part de leurs avis. Ici, il leur sera demandé de répondre à un questionnaire précis conçu dans le but d’obtenir des réponses qui peuvent aider à améliorer ou non le produit.

Passer par un test d’usage peut également vous garantir l’acceptation de votre produit si vous êtes une marque portée sur l’innovation. Il vous serait en effet plus aisé de vérifier que votre future clientèle approuve non seulement le produit, mais également sa sensorialité, son concept, et même son packaging.

Ajoutons également que le test d’usage peut avoir un pouvoir rassurant face à l’appréhension que vous pouvez avoir lorsqu’un de vos nouveaux produits doit être lancé. Les doutes sont en effet plus facilement balayés lorsqu’après un test en condition réelle, vous obtenez des retours concrets et convaincants.

De même, lorsque vous faites faire un test d’usage, vous pouvez obtenir des réponses à des problématiques auxquelles vous n’avez peut-être pas pensé. C’est notamment le cas lorsque certains testeurs ont utilisé le produit en parallèle à d’autres soins. Cela pourra ainsi vous permettre de connaître les effets secondaires du produit lorsqu’il est associé à certains autres qui sont composés d’ingrédients que vous n’avez pas pris en compte.

En outre, le test d’usage est très utile dans le processus de vente du produit. En effet, il s’agit d’un test dont les résultats peuvent être rendus publics. Lorsqu’ils sont positifs, ceux-ci peuvent avoir un impact positif sur le consommateur qui est alors rassuré.

Le test d’usage est une évaluation qui, dans le domaine de la cosmétique, est avantageuse aussi bien pour la marque qui commercialise un produit que pour le consommateur. Cependant, il convient que le test soit réalisé en suivant un certain nombre de principes que vous avez pu découvrir ici.