Avec l’avènement des nouvelles technologies et le développement du e-commerce, les paiements en ligne sont devenus monnaie courante en Europe. Si cette pratique a des avantages, elle comporte également son lot d’inconvénients, tels que les potentielles fraudes aux paiements en ligne. De facto, 73% des fraudes sont relatives aux paiements dématérialisés et ce chiffre augmente annuellement de 2,1% en moyenne en Europe. En France, on compte 69 fraudes pour 1000 cartes. C’est donc en toute logique que des solutions ont été pensées pour empêcher les fraudes aux paiements en ligne. Quelles sont-elles ? Quels en sont les avantages ? Les réponses dans cet article.

Le service KYC LUCY, pour contrer les fraudes aux paiements et virements en ligne

KYC LUCY est une application qui permet de contrer les fraudes aux paiements et virements bancaires. Elle a un mode de fonctionnement spécifique et revêt divers atouts.

KYC LUCY et son fonctionnement

La suite logicielle KYC (« Know Your Customer ») LUCY permet de croiser instantanément les coordonnées bancaires et personnelles. Utile aussi bien pour les entreprises que pour les particuliers, l’application est simple d’utilisation, sécurisée et s’adapte à la vérification et au contrôle des coordonnées bancaires. Pour les entreprises, l’application permet par exemple de se prémunir des cas d’usurpations d’identité et de fraudes à travers la vérification des coordonnées bancaires de leurs clients, de leurs fournisseurs et de leurs partenaires.

Par ailleurs, la solution KYC pour déjouer les fraudes aux paiements minimise les risques d’erreurs sur les transactions financières. Depuis l’interface de l’application, vous avez la possibilité d’émettre une demande de modification manuelle ou en lot, en croisant les données du compte et de la personne. Ainsi sont croisées les données telles que les nom et prénom, la date et la ville de naissance, l’adresse avec l’IBAN, le RIB et le numéro SIREN, le numéro SIRET et le numéro de TVA intracommunautaire.

Pour déjouer les fraudes aux paiements, le service KYC peut se connecter à n’importe quel outil dont dispose une entreprise ou une ERP, allant des systèmes de messagerie aux bases de données. Outre cela, cette suite logicielle peut être une utilisée comme une interface web générique que vous pouvez personnaliser, une application mobile sur smartphone et tablette ou au format API avec possibilité de paramétrage dans le système informatique sur serveur ou sur internet.

fraude virement paiement bancaire

Les avantages de LUCY

LUCY est une solution très sécurisée contre les fraudes aux paiements en ligne. De même, ce logiciel de lutte contre la fraude au virement bancaire fait l’unanimité pour sa simplicité. Il ne comporte aucune contrainte technique et est donc adapté aux besoins des grosses structures comme à ceux des TPE, PME et ETI. Par ailleurs, LUCY ne nécessite pas de frais d’installation et ne génère de façon globale qu’un coût très minime dans le cadre de son utilisation. L’application permet en outre le paramétrage de notifications.

Ces atouts ne sont que quelques-uns parmi d’autres. De fait, l’aspect sur lequel cette solution fait l’unanimité, c’est celui de l’efficacité contre les fraudes aux paiements et aux virements bancaires. LUCY s’adapte aux usages des entreprises, indépendamment de leur taille, et opère suivant un processus de vérification des paiements à distance très pointu. Cette application séduit notamment par la confidentialité et la sécurité de son accès, qu’il s’agisse d’un accès par mobile, par tablette, par interface web (particulièrement utile en télétravail) et par API. Les paiements pour ce service interbancarisé se font uniquement à l’usage.

Aussi, il faut dire que LUCY repose sur un principe évolué de mutualisation des systèmes, des informations et des coûts. Une autre valeur ajoutée de cette solution de lutte contre la fraude bancaire en ligne est son optimisation des process, puisqu’elle apporte une réponse simple, coordonnée et globale à la problématique de la sécurisation des transactions financières et commerciales.

Pour les entités ayant de gros volumes d’échange de données financières, et dans le contexte actuel de transformation numérique et son corollaire de risques, LUCY est assurément la solution par excellence. Parce qu’elle signale automatiquement les anomalies liées aux comptes et aux coordonnées des clients et fournisseurs, elle empêche les erreurs et les détournements de façon considérable.

SEPAmail DIAMOND, la solution de vérification et de validation des coordonnées bancaires

De son côté, SEPAmail DIAMOND est une application qui permet de supprimer les erreurs de saisie, de lutter contre l’usurpation d’identité et contre la fraude aux coordonnées bancaires. Elle assure le maintien de la fiabilité des données envoyées par le titulaire d’un compte et gérées par le donneur d’ordre de virement bancaire ou de prélèvement.

Ainsi, les rejets de demande sont évités. De même, elle empêche les mauvaises imputations effectuées sur la base de données erronées. Adaptable, sécurisée et automatisée, la suite logicielle SEPAmail DIAMOND s’intègre facilement à n’importe quel environnement bancaire et s’adapte à tous les systèmes préexistants.

Dans la pratique, le donneur redirige vers son prestataire de service de paiement les coordonnées bancaires des titulaires de compte concernés. Automatiquement, la demande est affectée à la banque ou au PSP (prestataire de services de paiement) du titulaire du compte faisant objet de la vérification. Les informations transmises sont alors vérifiées dans la base de données de l’entité receveuse et un « score » est calculé.

Le score révèle en fait le niveau de correspondance des informations croisées (nom, prénom, date et ville de naissance, IBAN, SIREN, SIRET et n° de TVA). Via l’interface de SEPAmail DIAMOND, les scores sont envoyés aux clients. Ici également, les notifications peuvent être paramétrées à n’importe quelle étape du processus de vérification de l’IBAN. La vérification met en exergue certains résultats, comme la justesse des nom et prénom, la validité ou non de la date de naissance, la validité ou non du compte et l’état du compte (fermé, ouvert ou inexistant).

Finalement, l’objectif de cette suite logicielle de lutte contre la fraude au paiement électronique est de garantir l’effectivité des virements associés aux coordonnées bancaires auxquels ils sont réellement destinés. Elle permet logiquement de gagner du temps et de dynamiser les process, contrairement à une vérification manuelle plus lente et plus encline à des erreurs. En adoptant cette solution, vous pourrez alors vous concentrer davantage sur votre cœur de métier.

On associe en outre SEPAmail à son niveau de sécurité particulièrement élevé, son utilisation sur une interface web générique et personnalisable à la demande, ainsi qu’au format API interfaçable via paramétrage.