22 mai 2024 12 h 14 min

Master en finance : une porte d’entrée vers des carrières passionnantes en 2024 ?

Lorsqu’il s’agit de prendre une décision d’études, la qualité et la pertinence du cursus sont importantes. Les métiers liés à la finance deviennent de plus en plus spécialisés et nécessitent des compétences approfondies pour relever les défis actuels et futurs. À l’aube de l’année 2024, il est indispensable pour ceux qui envisagent de faire carrière dans ce domaine de disposer d’une formation solide qui leur permettra de suivre les évolutions continues du secteur. C’est là que l’intérêt d’un master en finance prend tout son sens.

 

Les connaissances clés acquises au cours d’un master en finance

 

Diplôme reconnu au niveau Bac+5, un master en finance forme des professionnels qualifiés dans les domaines bancaires, de l’assurance et de la gestion d’entreprise. Ce programme offre la possibilité d’approfondir les aspects essentiels de la finance, tels que l’analyse financière, la gestion de portefeuille, la comptabilité, la gestion des risques, les marchés financiers, etc. Il est également possible de se spécialiser dans des domaines spécifiques tels que la finance d’entreprise, la finance internationale ou la gestion des investissements. Afin d’accéder à un master en finance, il est conseillé de posséder un diplôme de licence dans des domaines tels que l’économie, la gestion ou les mathématiques. Selon la spécialisation souhaitée, une licence en droit ou en administration économique et sociale peut également être envisagée.

 

Le parcours offert par un master en finance

 

En fonction du programme choisi, différentes filières peuvent être suivies lors d’un master en finance. Il est donc important de choisir une formation adaptée aux objectifs professionnels recherchés. Parmi les métiers accessibles avec un master en finance, on retrouve :

  • les responsables back-office ;
  • les rôles liés aux risks et à la conformité ;
  • les postes bancaires ;
  • les gestionnaires d’actifs ;
  • les conseillers clientèle de banque ;
  • les gestionnaires de risques financiers.

Un master en finance peut être suivi au sein d’universités, d’instituts d’administration des entreprises, d’écoles de commerce ou d’instituts de sciences politiques.

 

Les critères d’examen des candidatures pour intégrer un master en finance

 

Lors de la phase de candidature à un programme spécifique, plusieurs critères sont pris en considération pour évaluer l’admissibilité des étudiants. Parmi ces critères, on retrouve l’obtention d’un diplôme de niveau Bac ou équivalent dans des domaines recommandés, la démonstration de compétences analytiques et de réflexion, une expérience préalable en finance et comptabilité, ainsi que des connaissances approfondies en économie, droit et gestion.

À noter : certaines universités effectuent leur sélection uniquement sur dossier, tandis que d’autres peuvent conduire des entretiens ou demander un score spécifique à l’examen IAE-Message.

 

Où peut mener un master en finance en 2024 ?

 

Un master en finance ouvre un large éventail de possibilités professionnelles en 2024, compte tenu de l’évolution continue des métiers liés à ce domaine. Les diplômés de ce programme seront bien préparés pour relever les défis variés du secteur financier. Parmi les postes accessibles avec ce diplôme, on retrouve notamment celui d’analyste financier, d’auditeur financier, de conseiller financier, de consultant en finance, de contrôleur de gestion, de gestionnaire de risques et de manager en fusions et acquisitions.

Ce large éventail de possibilités reflète la diversité des compétences acquises lors d’un master en finance, permettant aux diplômés d’explorer différents domaines et de contribuer de manière significative au secteur financier.