L’une des ressources les plus importantes dans la construction, qu’il s’agisse de construire des ponts, des bâtiments ou d’autres grandes structures, est l’acier de construction. Ce matériau présente une longue liste d’avantages qui sont impératifs pour les entreprises qui construisent et entretiennent les infrastructures de notre pays. Lisez cet article pour en savoir plus.

Pour de nombreux projets, l’acier de construction constitue l’épine dorsale. C’est pourquoi le processus complexe et exigeant qui est nécessaire pour former le matériau et l’adapter à ce dont il fera partie est si important. Lorsqu’il n’est pas correctement géré, il existe des risques évidents liés à la viabilité à long terme d’un projet.

Comment est-il fabriqué ?

Alors que la version abrégée du mode de fabrication de l’acier de construction implique de chauffer le fer et d’ajouter certaines substances pour obtenir des propriétés spécifiques, la version longue est beaucoup plus impliquée.

Le fer brut est l’ingrédient principal, mais on le trouve rarement à l’état pur dans la nature. Le plus souvent, il contient déjà du carbone, mais généralement à une concentration trop élevée. Une partie du carbone doit être éliminée, mais pas la totalité. C’est pourquoi la fabrication de produits en acier peut être un processus complexe.

  1. Tout d’abord, le minerai de fer brut est broyé et trié. Il existe un certain nombre de procédés de raffinage différents, tous conçus pour trier les meilleures qualités de fer, généralement autour de 60 %.
  2. Le minerai est chargé dans un haut fourneau par le haut et chauffé, tandis que de l’air chaud est soufflé dans le four par le bas. La réaction qui a lieu commence à éliminer les impuretés tandis que le fer pur coule au fond du four.
  3. Le fer fondu est soutiré et chauffé davantage pour permettre l’inclusion d’autres substances, comme le manganèse, qui confèrent des propriétés différentes au produit fini en acier.

Une fois que l’acier a été créé, il est formé en plusieurs configurations différentes, en fonction de la manière dont il sera utilisé. Les poutres, les canaux, les cornières, les plaques et les tubes creux en acier sont les plus courants.

En quoi est-il différent ?

Il existe un certain nombre de configurations différentes dans lesquelles vous pouvez le trouver, mais pour la plupart, c’est la même chose à l’intérieur. Tout comme les autres types d’acier, les principaux composants sont le fer et le carbone. Plus il y a de carbone dans l’alliage, plus la résistance et la ductilité du produit fini sont élevées. D’autres produits chimiques ou substances peuvent être ajoutés au cours du processus de production :

  1. Améliorer la résistance
  2. Délivrer plus ou moins de ductilité
  3. Améliorer l’économie d’utilisation

Après le fer et le carbone, le manganèse est l’un des ajouts les plus courants à l’acier de construction. Le manganèse améliore l’usinabilité de l’acier, et permet également de mieux lier l’acier pour qu’il résiste aux fissures et aux fendillements pendant le processus de laminage.

Le ratio de carbone dans l’acier de construction est important lorsqu’on considère la manière dont le métal sera utilisé. Si une teneur en carbone plus faible facilite le soudage, elle peut aussi rendre le matériau plus difficile à travailler dans l’ensemble, ce qui réduit la vitesse à laquelle il peut être construit. Il est important de trouver le parfait équilibre lorsque l’on envisage son utilisation.

Le produit en acier qui en résulte présente un excellent rapport entre son faible poids et son immense résistance, ce qui en fait le matériau de construction idéal.

  1. Les grands bâtiments bénéficient de la rapidité de construction.
  2. Les bâtiments industriels peuvent être construits moins cher et réparés plus facilement
  3. Les espaces de vie résidentiels bénéficient d’une solidité et d’une durabilité accrues
  4. L’acier de construction est avantageux pour les ponts en raison de son faible poids et de sa grande résistance

Fabrication

Même après avoir été mis en forme, l’acier de construction doit encore être fabriqué et soudé. Un fabricant ou un soudeur qualifié peut tirer parti de la malléabilité relative de l’acier de construction pour créer la forme nécessaire à une application spécifique.

Le soudage remplace largement le rivetage comme méthode de fabrication de l’acier de construction, et ce pour de bonnes raisons. Les structures soudées le sont :

  1. Plus légères que les structures rivetées similaires
  2. Plus rentable
  3. Plus faciles à naviguer et à mouler que leurs homologues rivetés