Modernisation des éclairages pour les pros : les enjeux

Au sein d’une entreprise, l’éclairage représente parfois un enjeu majeur de la maîtrise de l’énergie. En effet, les luminaires peuvent constituer une dépense énergétique importante. Pour certaines activités, la consommation liée à l’éclairage représente jusqu’à 30 % de la consommation énergétique globale. Les gestes simples tels que l’extinction des lumières ne suffisent plus pour pallier ce problème. Une solution plus radicale s’impose, et c’est dans ce cadre que la modernisation des éclairages entre en jeu. D’autant plus qu’à un certain moment de leur usage, les lampes deviennent obsolètes et doivent être remplacées.

Moderniser le système d’éclairage grâce au relamping

Le relamping ou relampage est une solution de modernisation d’un système d’éclairage. Il consiste à remplacer les lampes obsolètes et énergivores par de meilleurs luminaires, notamment par les lampes LED. Les sources lumineuses telles que les ampoules halogènes, fluocompactes et incandescentes sont considérées comme inappropriées. Certaines parmi ces lampes sont même déjà interdites à la vente sur le marché européen.

Solution prisée des entreprises, le relamping vise quelques objectifs principaux :

  • assurer une meilleure gestion des dépenses énergétiques afin d’en minimiser les coûts,
  • offrir une solution d’éclairage plus performante à l’ensemble des occupants,
  • réduire l’empreinte carbone liée à l’éclairage.

Afin de parvenir à ces buts, de nombreuses enseignes ont déjà procédé au remplacement de leurs luminaires par des lampes LED. En parallèle, les sociétés proposant des services de relamping fleurissent sur le marché du B2B. Des spécialistes tels que Relampix proposent même de mettre les entreprises en liaison avec des professionnels du relampage.

Le relamping : pour quelles entreprises ?

Toutes les entreprises peuvent procéder au relamping. Cependant, cette solution est particulièrement avantageuse lorsque la consommation liée à l’éclairage est très élevée. L’amortissement dépend de la consommation de chaque société, mais il est généralement plus rapide quand l’éclairage des lieux dure moins de 1500 heures par année.

La technologie LED est conforme à tous les types de locaux, et permet d’éclairer l’intérieur et l’extérieur d’un bâtiment. Le relamping convient pour :

  • un commerce, afin d’éclairer les produits et l’ensemble des lieux,
  • des bureaux,
  • un hangar,
  • un entrepôt,
  • une salle d’attente,
  • un jardin,
  • un parking,
  • un chemin d’accès,
  • etc.

La plupart des entreprises n’attendent pas que leurs lampes arrivent en fin de vie pour les remplacer par un système d’éclairage LED.

relamping entreprise

Les avantages du relamping

Le relamping représente d’énormes avantages sur de nombreux plans.

Un pas vers la transition écologique

Les lampes LED sont réputées pour leur faible consommation énergétique. Leur utilisation revient donc à diminuer l’empreinte carbone d’une entreprise. De plus, peu importe le type de luminaire concerné, la diminution de consommation est immédiate, dès que la lampe est remplacée.

Entrer dans une démarche éco-responsable est une action encouragée chez toutes les entreprises, notamment dans le cadre de RSE (responsabilité sociétale des entreprises). Notons, de plus, que cette forme d’initiative permet à une marque d’entretenir son image. Les enseignes agissant pour le bien de la planète gagnent en crédibilité et en notoriété.

Une plus faible consommation énergétique

Ces luminaires de nouvelle génération parviennent à convertir jusqu’à 20 % de l’énergie en lumière contre seulement près de 7 % pour les anciennes lampes. Une ampoule à incandescence nécessite autour de 10 fois plus de puissance pour pouvoir assurer le même flux lumineux qu’une ampoule LED. Prenons l’exemple d’une lampe à incandescence de 25 Watts. Ce luminaire procure un flux lumineux d’environ 200 lumens, alors que pour une telle quantité de lumière, une lampe LED doit avoir une puissance de seulement 2 Watts.

Évidemment, cette correspondance a d’importantes répercussions au niveau des coûts, surtout si l’entreprise installe de nombreux points lumineux. Dans le précédent exemple, une lampe de nouvelle génération consomme près de 3 kWh par an, contre 36 kWh par an pour les anciennes lampes (avec une utilisation de 4 h par jour).

Des coûts de maintenance réduits

Le relamping permet également à l’entreprise de réduire considérablement son budget de maintenance. En effet, les lampes LED bénéficient d’une très longue durée de vie. À titre d’indication, elles peuvent durer jusqu’à 100 000 heures, ce qui équivaut à plus d’une trentaine d’années pour une utilisation de 60 heures par semaine. Pourtant, les autres lampes ne durent que quelques années.

Il faut savoir que les ampoules à LED ne tombent pas en panne, mais en revanche, leur luminosité diminue au fil du temps. Au cours des cinq premières années de leur vie, ces lampes n’auront besoin d’aucun travail de maintenance.

Une solution technologique

Les ampoules LED ont l’avantage de pouvoir s’associer aux nouveaux dispositifs technologiques. Elles peuvent être couplées à des détecteurs de présence ou à des variateurs de luminosité. Si, au cours du relamping, vous prévoyez de mettre en place un système d’éclairage intelligent, les ampoules LED peuvent être utilisées dans votre projet. Cela contribue concrètement à optimiser la consommation énergétique.

Associées avec des détecteurs de présence, vos nouvelles lampes s’allumeront seulement en présence d’une personne. Et couplées avec un variateur de luminosité, les lampes ajusteront automatiquement leur luminosité en fonction de l’intensité de la lumière naturelle.

Modernité et esthétique

Le relamping vous permet d’apporter un coup de neuf à l’esthétique de vos locaux, car les lampes LED ont des designs largement variés. Vous avez ainsi tout un panel de choix si vous souhaitez apporter des touches personnalisées dans certains espaces. Les salles d’attentes, par exemple, nécessitent une ambiance chaleureuse qui pourrait être assurée au moyen des lampes de nouvelle génération.

La modernisation du système d’éclairage contribue également à améliorer la classe énergétique d’un bâtiment. Vous pourrez de ce fait « vanter » la modernité de vos locaux dans votre stratégie de marketing.

Comment procéder au relamping ?

Moderniser le système d’éclairage des locaux d’une entreprise nécessite de passer par différentes étapes.

Faire appel à un professionnel

Dans le cadre professionnel, la transition vers des luminaires LED doit être effectuée par une personne compétente. Un tel projet nécessite des études assez techniques. Grâce à ses accompagnements, le professionnel sera en mesure d’optimiser l’installation de vos nouvelles lampes.

De plus, il faut savoir que les ampoules LED sont proposées à des prix extrêmement élevés sur le marché. Elles peuvent coûter jusqu’à 5 fois plus cher que les anciennes lampes. Un professionnel peut déjà connaître de bons fournisseurs vendant les produits à des prix plus avantageux.

Pour solliciter un accompagnement, vous pouvez directement contacter un bureau d’étude. Autre solution : passez par une plateforme qui étudiera vos attentes et qui désignera ensuite un technicien adapté à votre projet.

Relamping en entreprise : effectuer l’audit des lieux

relamping entreprise locaux

Cet audit est, évidemment, mené par le professionnel engagé. Cette étape consiste à évaluer le système d’éclairage actuel et à effectuer l’inventaire des luminaires. Les sources lumineuses présentes seront de mises en comparaison avec les nouveaux dispositifs qui seront installés.

Cet état des lieux permet également de prévoir le besoin des usagers avec une définition précise de la performance et de l’efficacité lumineuse nécessaires pour toutes les ampoules. En effet, les besoins varient largement en fonction de l’activité et des lieux à éclairer. Au moyen de l’audit, il sera aussi possible de déterminer plus facilement le type d’éclairage LED de remplacement.

Cette étape a pour objectif principal de trouver la meilleure solution adaptée aux locaux et aux besoins de l’entreprise. Afin de parvenir à ce but, le professionnel prend en compte de nombreuses informations :

  • les puissances des équipements luminaires existants,
  • les coûts d’électricité de l’entreprise,
  • les dimensions de chaque pièce ou de chaque section des locaux,
  • les durées d’allumage des lampes,
  • la hauteur des installations des luminaires,
  • etc.

En somme, il s’agit d’un bilan technico-économique du système d’éclairage à partir duquel, le professionnel pourra ensuite établir le devis.

Le choix des luminaires LED

Si vous acceptez le plan de relamping proposé, vient ensuite l’étape du choix des luminaires. Les lampes varient en fonction de leur modèle et de leur efficacité lumineuse. Le professionnel orientera votre choix en fonction de vos besoins et de votre budget.

Concernant les modèles des lampes, voici les plus répandus sur le marché.

Les ampoules LED à puce DIP ou classiques

Moins chers, ce sont les modèles de lampe à LED les plus anciens. Ces LED classiques sont généralement utilisées comme décoration ou comme éclairage d’ambiance. Elles ont un faible rendement lumineux et leur angle d’éclairage est très réduit (environ 30°). Les ampoules LED DIP ne servent donc pas d’éclairage principal.

Toutefois, il existe les ampoules LED DIP de dernière génération disposant d’un angle d’éclairage et d’une puissance un peu plus élevés.

Les ampoules LED à puce SMD

Celles-ci sont les plus répandues sur le marché des lampes à LED. Offrant une bonne performance, les ampoules à puce SMD ont un angle d’éclairage allant jusqu’à 140°. C’est d’ailleurs pourquoi elles sont utilisées en tant qu’éclairage principal dans une pièce. Toutefois, ce type de lampe LED est également parfait pour un usage décoratif. Les LED SMD peuvent même être installées à l’extérieur. De plus, elles bénéficient d’une très longue durée de vie.

Les ampoules LED à puce High power

Les LED High Power proposent un rendement lumineux bien plus élevé que les LED SMD. En revanche, leur angle de luminosité est de seulement 45° en moyenne. L’utilisation et l’emplacement de ces ampoules doivent être bien étudiés. Elles ne sont pas conseillées en tant qu’éclairage principal, sauf sous forme de projecteur ou de spot.

Malgré leur bon rendement lumineux, les lampes High Power sont parfois sensibles aux perturbations des réseaux électriques. Les conditions environnantes favorisant de tels soucis devront être prises en compte avant d’introduire ce type d’ampoule dans un projet de relamping.

Les lampes LED à puce COB

Les LED à puce COB font partie des lampes les plus récentes. Elles ont l’avantage de bien résister aux variations de tensions. De plus, ces lampes peuvent être installées à l’extérieur. Elles répondent également aux besoins en puissance de certains projecteurs. Leur angle d’éclairage varie en fonction de la forme de la lampe, mais la valeur moyenne est de 80°. On remarque que les lampes LED à puce COB ont tendance à diminuer de prix.

L’installation

Cette dernière étape du relamping est aussi simple que rapide, car elle ne nécessite aucune réalisation de gros travaux. Toutefois, afin d’assurer un résultat bien fonctionnel et sécurisé, l’intervention d’un professionnel est indiquée. L’opération de l’installation se résume en deux principales actions. La première est de retirer les anciens dispositifs d’éclairage, et la deuxième est de mettre en place les nouvelles lampes.

Moderniser les éclairages pour booster la productivité

Investir dans le relamping ne présente pas seulement des avantages financiers et énergétiques. Cette solution est une initiative qui sera vivement appréciée des salariés. En offrant une lumière de meilleure qualité, les lampes LED permettent d’améliorer le confort visuel des employés. Certaines activités nécessitent en effet une lumière assez vive, sans laquelle les yeux se fatiguent rapidement, limitant ainsi la productivité. La qualité des productions est même engagée si le besoin en luminosité n’est pas satisfait.

Le fait de moderniser les éclairages est aussi associé à l’amélioration du cadre de travail. Les lampes, à condition qu’elles soient installées dans les endroits adaptés, offrent une meilleure ambiance. Cela suscite une humeur positive chez les salariés, ce qui booste également la productivité.

entreprise éclairage relamping

Quelles aides financières pour un projet de relamping ?

Les certificats d’économie d’énergie ou CEE financent partiellement l’achat des ampoules LED si vous êtes dans le secteur tertiaire. Le montant est même bonifié si vous intégrez un détecteur de présence ou un variateur de lumière dans le nouveau système d’éclairage.

La démarche vers la rénovation énergétique s’inscrit dans la politique de RSE (responsabilité société des entreprises). Parmi les initiatives encouragées figure le relamping. Pour rappel, il s’agit d’un projet visant à moderniser le système d’éclairage en retirant les lampes obsolètes et trop énergivores.

Cette solution requiert la mise en place de nouvelles ampoules plus économiques et plus durables, à savoir : les ampoules LED. Installer ces dispositifs de nouvelle génération représente une solution pour réduire le coût de consommation énergétique et améliore également les conditions de travail des salariés. Attention, un tel projet, aussi simple paraît-il, doit être dirigé par un professionnel. Des études techniques concernant les besoins s’avèrent en effet nécessaires avant d’entamer les projets.