5 décembre 2021 5 h 55 min

Prêt immobilier : comment présenter un dossier impeccable à la banque ?

L’obtention d’un prêt dans le cadre d’un projet immobilier est un processus parfois long et exigeant. Pour constituer un dossier recevable par la banque, il faudra en effet tenir compte de différents facteurs et réunir certaines pièces justificatives. En pratique, la difficulté est encore plus grande si vous en êtes à votre première expérience de prêt immobilier. Toutefois, malgré l’exigence de la procédure, il est possible d’obtenir votre prêt immobilier, à des conditions qui vous avantagent. Comment ?

En ayant recours à un courtier en prêt immobilier

Avec un courtier immobilier, vous mettez toutes les chances de votre côté pour obtenir un financement dans les meilleures conditions possibles.

Un spécialiste du crédit

L’accès au financement dans le cadre d’un projet immobilier nécessite aujourd’hui que vous ayez des connaissances approfondies, étant donné la diversité des produits bancaires. Dans ces conditions, la meilleure manière de négocier votre prêt immobilier est de faire appel à un courtier afin de bénéficier de son expérience et de son savoir-faire en la matière. En l’occurrence, le courtier est un spécialiste du crédit immobilier, qui sert d’intermédiaire entre la banque et vous, pour vous aider à obtenir le financement nécessaire à votre projet.

Cependant, il est important de préciser que le courtier ne se contente pas simplement de vous trouver le financement dont vous avez besoin pour concrétiser votre projet immobilier. Au contraire, il s’assure que le prêt vous soit octroyé à des conditions qui vous conviennent et tiennent compte de votre situation financière. Un courtier fait ainsi en sorte de trouver le meilleur montage financier selon votre profil d’emprunteur. Taux d’intérêt, durée du prêt, mensualité…, tout est pensé de manière à ce que vous bénéficiiez d’un crédit immobilier sans être sous pression pendant le remboursement.

prêt immobilier courtier

Un connaisseur des rouages du système bancaire

Son expérience du terrain permet au courtier immobilier de connaître les profils d’emprunteur que privilégient les banques. Fort de cela, il vous aide à monter un dossier solide, exempt de risques ou détails pouvant hypothéquer vos chances d’obtenir le prêt. Dans les faits, les emprunteurs recherchent pour la plupart un taux d’intérêt nominal bas. Or, le taux n’est pas le seul élément important pour un crédit immobilier. Vous devez étudier le financement dans son ensemble, qui plus est s’il est destiné à un investissement immobilier. Le courtier aura un rôle stratégique à cet effet.

Pour les banques, le courtier immobilier est considéré comme un apporteur d’affaires. Dans un tel contexte, les courtiers développent des relations privilégiées avec les banques qui leur font confiance. Vis à vis de la banque, ce professionnel est pour vous une sorte de caution morale, qui rassure la banque quant à votre solvabilité. Évidemment, vous devez avoir un profil emprunteur raisonnable, présentant peu de risques pour la banque.

Une collaboration aux maints avantages

Collaborer avec un courtier en prêt immobilier présente de nombreux avantages :

  • travailler avec un professionnel au statut réglementé par le Code monétaire et financier,
  • gagner du temps,
  • bénéficier d’un crédit à des conditions souples et avantageuses,
  • bénéficier de conseils avisés et personnalisés.

En réunissant les documents relatifs au projet immobilier

Pour que la banque soit encline à vous octroyer un prêt, elle va certainement s’intéresser au projet immobilier concerné. Son objectif est d’étudier le projet et d’en apprécier la faisabilité. En fait, les banques ont leurs critères et baromètres pour apprécier les projets immobiliers faisant l’objet d’une demande de prêt. Pour contenter la banque, vous devez donc présenter, entre autres :

  • le compromis ou la promesse de vente (signé pour chaque document),
  • le contrat de réservation s’il s’agit d’un achat en VEFA,
  • le contrat de construction ou le permis de construire avec un devis détaillé des travaux à effectuer,
  • les pièces justificatives d’une demande de prêt à taux zéro si vous êtes primo-accédant.

En justifiant d’un apport personnel

Pour que la banque puisse vous accorder le montant que vous demandez pour votre prêt immobilier, vous devez mobiliser un apport personnel. L’apport personnel est votre contribution financière, la partie du montant du crédit immobilier que vous êtes en mesure de mobiliser sur vos propres deniers, sans aide de la banque. C’est un facteur auquel les banques prêtent particulièrement attention. D’ailleurs, votre courtier saura certainement attirer votre attention sur son importance.

En règle générale, les banques exigent un apport personnel d’au moins 10% du montant demandé en prêt. Évidemment, les emprunteurs pouvant mobiliser plus de 10% sans dégrader leurs conditions de vie sont très appréciés des banques. Avec un apport personnel de plus de 10%, vous renforcez votre position et êtes en mesure de mieux négocier votre prêt immobilier.

En dehors de l’apport personnel, vous pouvez également vous munir des pièces pouvant justifier que vous avez de l’épargne ou des placements en cours. Ce sont des détails qui peuvent influencer la décision de la banque. Si vous avez de telles ressources financières, informez-en votre courtier en crédit immobilier. Il peut capitaliser sur cet élément et mieux négocier votre crédit.

prêt immobilier apport personnel

En évaluant votre taux d’endettement et votre reste à vivre

Dans le cadre d’un crédit immobilier, le taux d’endettement correspond à votre capacité maximum d’emprunt. Concrètement, il s’agit de la somme que vous pouvez emprunter pour votre projet, calculée en considérant les montants que vous pourrez rembourser mensuellement.

Le taux d’endettement est exprimé en pourcentage et équivaut à la différence entre vos entrées d’argent et vos charges mensuelles. Légalement, il est admis que le taux d’endettement maximum toléré pour un emprunteur est de 33%. La loi n’autorise pas que vous consacriez plus d’un tiers de vos revenus mensuels au remboursement d’un prêt. Quant au reste à vivre, comme son nom l’indique, il s’agit de la somme d’argent qu’il vous reste pour le mois une fois l’échéance de prêt réglée. Le reste à vivre permet de faire face aux charges quotidiennes que sont la nourriture, le carburant, les loisirs, les vêtements, etc.

Eu égard aux éléments qui entrent en ligne de compte pour l’obtention d’un prêt immobilier, l’accompagnement d’un courtier immobilier est indispensable. Grâce à son savoir-faire, il vous aide à monter un dossier solide et recevable par la banque.