5 décembre 2021 8 h 47 min

Primo-accédants : comment concrétiser votre projet d’achat immobilier ?

Si vous avez le projet de devenir propriétaire de votre propre habitation pour la première fois ou si vous avez été locataire de votre résidence principale durant les deux dernières années, vous avez le statut de primo-accédant. Ce statut vous permet de bénéficier facilement de certains crédits immobiliers spécifiques, mais également de profiter d’une réduction de TVA sur votre investissement immobilier si vous achetez ou construisez votre bien immobilier dans une zone de rénovation urbaine. Alors, comment concrétiser votre projet en tant que primo-accédant ? Que faire pour bénéficier des meilleures conditions lors de la demande de crédit immobilier ?

Bien choisir son organisme bancaire pour son crédit immobilier

Pour concrétiser votre projet d’achat immobilier, vous avez le choix entre le faire sur fonds propres ou demander un prêt immobilier. Étant donné que la première option est assez rare, il est indispensable de bien choisir la banque qui financera votre projet.

Avant tout propos, il convient de rappeler que la demande de crédit immobilier peut se faire en agence ou en ligne. La première option vous permet de discuter directement avec un gestionnaire qui vous aidera à monter votre dossier de demande de prêt. Cependant, la deuxième alternative est tout aussi bénéfique, car elle vous permet de constituer votre dossier en peu de temps et sans devoir vous déplacer.

Si vous voulez faire une demande de crédit immobilier en ligne ou en agence, il faudra sélectionner la banque qui propose la meilleure offre. Commencez donc par faire le tour des plateformes présentant les meilleures offres financières. En fonction de votre profil (gestion des finances, capacité à épargner, stabilité de votre situation professionnelle, etc.), vous trouverez probablement plusieurs possibilités intéressantes.

Pour faire votre choix, optez pour l’offre au meilleur taux. Cette proposition peut venir de la banque dans laquelle vous êtes domicilié ou d’un organisme concurrent. Vous pouvez donc entamer des négociations pour que votre banque s’aligne sur l’offre la plus avantageuse ou miser sur celle qui vous convient le plus. Toutefois, si vous misez sur la dernière alternative, vous devrez changer de banque, car le prêteur vous exigera forcément d’ouvrir votre compte chez lui et d’y domicilier vos revenus.

Vous pouvez également recourir aux services d’un courtier pour réaliser votre emprunt. Cet intermédiaire se chargera de faire jouer la concurrence à votre place pour vous trouver la meilleure offre bancaire.

Veuillez cependant garder à l’esprit qu’un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

prêt immobilier primo-accédants

Quelles sont les aides auxquelles vous avez droit en tant que primo-accédant ?

Pour financer votre projet d’acquisition immobilière, vous pouvez bénéficier de plusieurs aides de l’État à savoir : le prêt à taux zéro (PTZ), le prêt accession sociale, le prêt des collectivités territoriales, le prêt Action Logement et le prêt Épargne Logement.

L’aide aux primo-accédants la plus populaire est le prêt à taux zéro. Comme son nom l’indique, ce crédit vous permet d’emprunter de l’argent sans payer d’intérêts, car c’est l’État qui les règle directement chez votre prêteur. Néanmoins, ce prêt est accordé sous certaines conditions. En premier lieu, vous ne devez pas avoir été propriétaires au cours des 24 mois précédant votre demande de crédit. Ensuite, vos revenus ne doivent pas dépasser un seuil maximal et votre emprunt doit servir à l’achat ou à la construction de votre résidence principale seulement. Il en est de même pour le prêt des collectivités territoriales.

Le prêt accession sociale est également réservé aux foyers qui ont des revenus ne dépassant pas un certain seuil et qui veulent acquérir une résidence principale. Ce crédit est remboursable entre 5 et 35 ans et a un taux qui varie en fonction de l’organisme prêteur.

Le prêt action Logement et le prêt Épargne Logement ont les mêmes caractéristiques que les autres crédits, à la seule différence qu’il s’agit d’un prêt cumulable avec un apport ou un crédit principal. De plus, vous pouvez demander un nouveau crédit 3 ans après avoir ouvert un PEL (Prêt Épargne Logement).

Faire des économies sur les frais de dossier de prêt

En tant que primo-accédant, vous pouvez bénéficier d’une réduction sur les frais de dossier. Votre profil intéresse la plupart des organismes bancaires : vous êtes probablement jeune et il s’agit de votre première acquisition immobilière. Étant donné qu’il s’agit d’une longue aventure, les banques sont plus disposées à vous proposer des réductions afin de conserver votre fidélité. Certains organismes sont également prêts à vous offrir les frais de dossier et à vous proposer des produits avantageux.

Pensez donc à recourir aux services d’un courtier immobilier qui saura mettre en valeur votre dossier auprès de plusieurs établissements financiers afin de vous trouver l’offre qui correspond le plus à votre profil.