11 août 2022 2 h 02 min

Quelles sont les différentes méthodes de valorisation d’une entreprise

 

 

Pour mettre en confiance les différents collaborateurs d’une entreprise et séduire de nouveaux investisseurs, il faut mettre en avant ses évolutions, la valoriser grâce à des données stratégiques. Pour cela, les professionnels utilisent un certain nombre de méthodes de valorisation. Découvrez dans cet article les principales méthodes de valorisation d’une entreprise.

 

La valorisation d’une entreprise : qu’est-ce que c’est ?

 

Valoriser une entreprise consiste à mettre sa valeur financière en évidence, notamment en se focalisant sur ses données comptables et sur ses différentes potentialités (opportunités, menaces, forces, faiblesses). C’est un exercice stratégique qui nécessite l’utilisation d’outils techniques et des approches ou méthodes bien définies. Les méthodes de valorisation ou d’évaluation d’une entreprise les plus courantes sont :

 

La méthode de valorisation patrimoniale

Encore appelée approche patrimoniale de valorisation d’entreprise, cette méthode de valorisation consiste à évaluer les actifs et passifs dont dispose l’entreprise. Elle se focalise notamment sur le mobilier, la logistique ainsi que les finances qui constituent le capital social de l’entreprise. Sa finalité reste l’obtention d’un « actif net » corrigé et réévalué, et donc la valeur réelle de l’entreprise.

Dans la pratique de cette méthode, c’est chacun des éléments qui constituent les actifs et les passifs qui sont évalués. Car, les données comptables à elles seules ne reflètent pas la plupart du temps la valeur réelle des actifs et passifs des entreprises.

 

La méthode de valorisation basée sur les performances de l’entreprise

Les performances sont des indicateurs clés utilisés quand il s’agit de cette approche de valorisation d’entreprise. En effet, dans l’application de la présente méthode, les professionnels appliquent un pourcentage ou un chiffre à l’un des indicateurs de performance de l’entreprise. Il peut s’agir de la marge commerciale de l’entreprise, sa valeur ajoutée ou même ses indicateurs financiers.

 

La méthode de valorisation d’entreprise basée sur ses flux de trésorerie disponible

Encore appelée « méthode DCF », cette approche de valorisation d’entreprise est fondée sur l’idée selon laquelle il est possible d’obtenir la valeur réelle d’une entreprise en additionnant les divers flux de trésorerie. Et cela, dès que ses impôts sont mis à jour par rapport au taux de rentabilité exigé par les investisseurs et que l’endettement net de l’entreprise est retranché.

Il faut préciser que cette approche se construit à partir des performances futures de l’entreprise, et cela, sur un certain nombre d’années.

 

La méthode comparative de valorisation d’entreprise

Cette approche consiste à estimer la valeur de l’entreprise en comparaison à un échantillon d’entreprises similaires.