5 décembre 2021 12 h 51 min

S’expatrier en Andorre : quelles sont les démarches légales à suivre ?

drapeau andore

Il est possible pour tout le monde de s’expatrier et de vivre en Andorre. Cette Principauté constitue d’ailleurs l’une des destinations préférées des Français. En effet, Andorre est connue pour le confort, la sécurité et d’autres avantages intéressants qu’elle offre.

Ceci étant, si vous décidez de poser vos bagages dans ce petit pays d’Europe, vous n’allez pas le regretter. Toutefois, il existe des démarches à suivre avant de s’expatrier en Andorre. Vous devez suivre un certain nombre d’étapes très importantes. Alors, comment ça marche ? Nous vous invitons à en savoir davantage dans cet article.

 

Remplir les formalités administratives avant de s’expatrier en Andorre

 

Pour vous expatrier en Andorre, vous devez bien évidemment suivre certaines démarches administratives. La meilleure gestoria d’Andorre peut bien vous aider dans ce sens. Comme dans toute Principauté, avant d’effectuer votre voyage en Andorre, vous devez d’abord disposer d’un certain nombre de documents. En effet, le premier document indispensable à votre expatriation à Andorre est le passeport. Vous devez veiller à ce qu’il soit à jour. C’est cela qui vous permettra de voyager, mais aussi de circuler librement dans la Principauté. Vous devez aussi préparer ces mêmes documents pour vos enfants même s’ils sont mineurs. Par ailleurs, vous devez souscrire une police d’assurance chez les compagnies que vous trouverez sur place. Afin de ne pas vous laisser surprendre par la perte de vos documents, le mieux serait d’en avoir une copie électronique sur vous. Ainsi, vous pouvez les faire scanner et les avoir sur l’un ou l’autre des appareils suivants :

  • un ordinateur ;
  • une tablette ;
  • un smartphone, etc.

Obtenir un permis de résidence et faire homologuer son permis de conduire ainsi que l’immatriculation de son véhicule

voyage

Deux autres démarches sont à mener lorsque l’on souhaite s’expatrier en Andorre :

Pour s’expatrier en Andorre, il faut obtenir un permis de résidence

Étant donné que vous souhaitez vous installer en Andorre, vous devez à tout prix disposer d’un permis de résidence. Cela est valable pour vous, mais aussi pour toute votre famille. Avant toute chose, vous devez choisir une modalité de résidence qui correspondra à vos besoins. Il en existe plusieurs selon l’objectif de votre voyage. Ainsi, pour quelqu’un qui souhaite installer ou créer son entreprise dans la Principauté d’Andorre, la résidence pour compte propre est la mieux indiquée. Par contre, si vous allez en Andorre pour faire un travail et devenir salarié, vous devez obtenir un permis de résidence pour travail. En outre, si votre but est de vivre dans cette Principauté sans gagner de l’argent, il vous faudra un permis pour résidence non lucratif. Il faut noter qu’à chacune de ces modalités correspondent des avantages, mais aussi des conditions à respecter. Vous devez donc tenir compte de la modalité de votre résidence pour mener les démarches pour l’obtention de votre permis de résidence.

Pour s’expatrier en Andorre, il faut homologuer son permis de conduire et l’immatriculation de son véhicule

Si vous souhaitez circuler librement avec votre véhicule en Andorre, il est important que vous fassiez homologuer votre permis et votre numéro d’immatriculation. Cette procédure est nécessaire si vous ne voulez pas repasser un test afin de prendre un nouveau permis de conduire. Pour ce faire, vous devez vous rapprocher de l’institution en charge de l’homologation des permis en vous munissant de votre permis de conduire original. L’administration vous fournira un permis de conduire homologué, ce qui annulera celui que vous possédiez. La procédure est pratiquement la même lorsqu’il s’agit de votre numéro d’immatriculation. Toutefois, vous pouvez le faire 1 an après avoir obtenu votre titre de résidence dans le pays.