4 juillet 2022 14 h 59 min

Top 3 des conseils pour les nouveaux entrepreneurs

Actuellement, nombreux sont les jeunes entrepreneurs qui se lancent pour espérer concrétiser leurs projets et réaliser leur rêve. Cependant, réussir dans le monde de l’entreprenariat n’est pas donné à tout le monde. Pour bien réussir son lancement, voici alors quelques conseils pratiques.

La création d’entreprise : les étapes clés

Un projet de création d’entreprise demande beaucoup de préparation et de réflexion concernant de nombreuses décisions à prendre. Pour éviter de se planter, il est alors plus sage de procéder étape par étape, à commencer par trouver une idée du type d’entreprise à lancer. Plus précisément, cette première étape consiste à effectuer des recherches sur l’activité à lancer et ensuite de faire une étude de marché et préparer un business-model. Cela va permettre de mieux connaitre la concurrence et les cibles potentiels, en plus d’affiner le projet d’entreprise pour un lancement réussi.

Une fois cette première étape accomplie, le reste devrait se passer sans encombre :

  • Faire le point sur la comptabilité pour voir les financements du projet ;
  • S’informer sur les différentes étapes importantes pour créer son entreprise : business plan, statut juridique, etc. ;
  • Elaborer un business-plan ;
  • Trouver un lieu où exercer son activité ;
  • Valider les dernières formalités concernant l’entreprise : choix du statut social du chef d’entreprise, du régime fiscal et de la dénomination de l’entreprise, choix du régime social des salariés, élaboration du prévisionnel, etc. ;
  • S’occuper des démarches relatives aux apports ;
  • Transmettre le projet de création au greffe ;
  • Démarrer l’activité après réception de l’extrait d’immatriculation.

Quelques conseils pour réussir son lancement

Nombreux sont les personnes ayant de bonnes idées entrepreneuriales innovantes et qui souhaitent les concrétiser. Cependant, entreprendre n’est pas une chose facile, et bien souvent, seule une poignée de jeunes entrepreneurs franchissent le taux de faisabilité et arrivent à s’imposer sur le marché.

Conseils entrepreneurs : Ne pas avoir peur de l’échec

En entreprenariat, seuls les plus ambitieux et les plus motivés réussissent. Les jeunes patrons de start-up  se doivent alors d’accepter les hauts et les bas, et les affronter sans tricher pour en sortir plus forts et plus expérimentés. Cette astuce est d’autant plus valable pour les repreneurs que les créateurs d’entreprise. Le site https://www.societal.org/ offre d’ailleurs des conseils entrepreneurs pour mieux gérer son lacement.

La meilleure façon pour réussir à surmonter les différents obstacles c’est bien évidemment de ne jamais douter de son projet et de toujours faire en sorte de trouver des solutions simples mais efficaces.

Un bon chef d’entreprise doit toujours être motivé. Il se doit de montrer l’exemple à ses collaborateurs en leur faisant comprendre que l’échec ne doit pas les effrayer. En surmontant la peur de l’échec, la réussite ne sera que plus satisfaisante.

Définir la valeur ajoutée de son projet et être passionné

Réussir dans l’entreprenariat n’est pas chose facile. A moins de lancer un projet innovant et nouveau, il est particulièrement important de pouvoir se démarquer de la concurrence. En trouvant la valeur ajoutée et en la mettant en avant, la réussite de l’entreprise n’est que garantie.

Ensuite, être auto-entrepreneur est certes avantageux sur certains points, mais cela ne suffit pas réussir. Le jeune entrepreneur se doit d’être passionné par son projet car cela est le seul moyen pour lui d’atteindre ses ambitions. Un entrepreneur passionné c’est un entrepreneur qui ne reculera devant aucun obstacle pour faire fructifier son business.

S’entourer de collaborateurs expérimentés et être à leur écoute

Les collaborateurs doivent être choisis minutieusement. Ces derniers doivent posséder des compétences diverses et complémentaires à ceux du chef d’entreprise. Pour cela, il est alors plus judicieux de recruter que lorsque l’entreprise a besoin de nouvelles compétences.

Etre à l’écoute de ses collaborateurs est également indispensable. Le chef d’entreprise doit être reconnaissant du cadeau que lui fait ses collaborateurs en venant travailler tous les jours. En retour, il se doit alors d’être à l’écoute de leurs besoins et de leurs attentes.