L’or occupe une importance certaine dans l’histoire ainsi que dans la culture et représente un enjeu économique majeur. Ses propriétés malléables, déductibles et inaltérables en font un métal d’une très grande valeur. De plus, en détenir permet de conserver votre patrimoine et votre pouvoir d’achat. Pour les novices ou les professionnels, l’or demeure la meilleure valeur refuge. Voici ce que vous devez savoir absolument avant de démarrer le commerce de ce métal.

Comprendre le cours de l’or

Le prix de l’or est fixé chaque jour ouvrable dans les grandes régions du monde. Cependant, le rachat or est beaucoup plus accessible sur des territoires comme la Belgique où aucun impôt n’est prélevé. Mais le principal marché de cotation et de négoce reste Londres. Gouverné par la London Bullion Market Association, le cours de l’or est calculé sur la base de plusieurs éléments tels que le prix d’approvisionnement des matières premières ou les ordres d’achat.

Le prix de référence est établi à partir de la confrontation entre 15 participants directs importants. Dans le cas des produits boursables comme les pièces Napoléon ou les lingots, il peut également être basé sur une prime qui traduit la demande du produit.

Mais si vous souhaitez vendre vos bijoux, l’acheteur se basera sur le poids de l’or et sa qualité exprimée en carats. Plus il y a de carats, plus le prix sera élevé. Pour connaître le nombre de carats d’un bijou, il vous suffit de vous reporter au poinçon sur le bijou. Bien qu’on ait noté une progression de plus de 40 % depuis 2015, il faut dire que l’or est aujourd’hui aussi bon marché qu’en 1970 et en 2000.

Où l’acheter ?

Vous pouvez vous procurer de l’or aux guichets de la plupart des réseaux bancaires. Toutefois, certaines institutions n’aiment pas proposer ce service. Cela est notamment dû à des raisons de sécurité au niveau du transport des produits. L’achat du métal est aussi possible auprès des bijoutiers et de diverses enseignes sur internet. Des courtiers indépendants peuvent vous aider à acquérir de l’or, mais il est important de vérifier leur agrément.

Vous pouvez également choisir la solution or papier, des produits financiers ayant la même valeur que l’or physique. Ils sont accessibles via :

  • Les contrats d’assurance vie ;
  • Les placements spéculatifs ;
  • Les CFD ou les options binaires…

Comment procéder ?

Pour effectuer un achat satisfaisant, il est important de connaître les démarches à suivre, mais aussi de prendre certaines précautions pour éviter les arnaques.

La démarche

Si vous souhaitez payer votre or en espèce, l’opération se limite à 3000 euros. Dès que le montant dépasse ce seuil, il faudra le régler via un compte bancaire. Dans le cas où l’achat n’est pas effectué chez votre banquier habituel, il faudra le régler par chèque bancaire certifié ou par virement bancaire.

Les précautions à prendre

Lorsque vous achetez votre once d’or sur un site, il est important de vérifier toutes les informations de sécurité ainsi que des avis d’acheteurs. En outre, il est important de se faire assurer de l’or physique. L’assurance pourra vous demander de protéger votre or dans un coffre par exemple. Il n’est pas prudent de la garder chez soi au risque de se faire voler. Dans une grande institution bancaire, la location d’un coffre donne une assurance contre les risques de :

  • Disparation ;
  • Destruction ;
  • Endommagement ;
  • De vol ;
  • D’incendie ;
  • De dégâts d’eaux.

Personne n’aimerait subir une décote de la valeur de son or. Pour éviter cela, il est indispensable de conserver le métal dans un état impeccable. Vous pourrez par exemple les conserver dans un emballage plastifié à ne pas ouvrir.