Sélectionner une page

La reprise d’une entreprise est sans aucun doute l’une des plus intéressantes voies entrepreneuriales. Cela peut en effet représenter d’innombrables avantages, notamment la possession de ressources diversifiées, appropriées et qualifiées. Pour que cela fonctionne à merveille, il est primordial de suivre des règles d’or. En voici quelques-unes pour vous aider à réussir votre projet de reprendre une entreprise existante, qu’elle soit en difficulté ou en cessation.

Soyez toujours assisté par des professionnels du domaine

De nombreux aspects techniques peuvent intervenir dans une opération de reprise d’entreprise, que ce soit en droit, en fiscalité, en finance ou en comptabilité. Pour assurer la bonne gestion de ces éléments, il est important de disposer des compétences techniques assez pointues. Il se peut que vous ne soyez pas bon ni expert dans tous ces domaines. C’est pour cela qu’il est important d’engager des spécialistes en la matière. Vous pouvez par exemple avoir recours au service d’un cabinet spécialisé. PHENIX EXPERTISE est expert dans la reprise d’entreprise, n’hésitez pas à le contacter pour obtenir le meilleur accompagnement et l’aide reprise idéale dans la réalisation de votre projet.

Evaluez une évaluation correcte de l’entreprise que vous souhaitez reprendre

En tant que repreneur d’entreprise, il vous est plus qu’impérieux d’avoir celle-ci à sa juste valeur. Il faut donc effectuer une bonne évaluation afin d’avoir une idée des données prospectives et rétrospectives. L’évaluation d’une entreprise consiste à déterminer sa valeur actuelle en fonction de son exploitation et de la gestion précédente. En plus de cela, il faut aussi identifier le potentiel qu’elle a pour son évolution future. L’aide entreprise des experts et spécialistes du domaine est précieuse sur ce plan.

Comment déterminer la valeur actuelle de l’entreprise à reprendre ?

Cette valeur se détermine à partir des différents états financiers, notamment le bilan, le compte de résultat et l’annexe au courant des années précédentes. Les rapports et états de gestion y sont aussi compris. Il s’agit d’une étude très rétrospective. Son rôle est de vous permettre d’estimer ce que vaut réellement l’entreprise que vous souhaitez acquérir en vous basant sur des prestations financières économiques déjà réalisées.

Toutefois, il est important de noter qu’une entreprise n’est pas uniquement conditionnée par son passé. C’est à vous, repreneur, de la gérer dans le futur, à partir de la transmission d’entreprise. Les perspectives d’évolutions financières et économiques sont très importantes. Afin d’affiner l’analyse rétrospective, il est donc indispensable de réaliser une estimation prospective.

Comment estimer le potentiel financier et économique de l’entreprise ?

Cet élément s’évalue selon les états financiers prévisionnels, mais aussi des perspectives d’évolution et d’exploitation financières et commerciales. Ces données sont retracées, de manière générale au sein d’un plan d’affaires sur un horizon d’environ 5 ans maximum et inscrites dans un document dédié à la présentation de l’ensemble de la stratégie d’entreprise.

Quel montage juridique choisir pour l’opération de reprise ?

L’opération de transmission ou de reprise d’entreprise peut avoir différentes formes. Quel que soit le montage juridique choisi, il présente aussi bien des avantages que des inconvénients sur les plans fiscal, juridique et de la gestion d’entreprise. Avant la validation de la lettre d’intention pour reprendre une entreprise, il faut que vous fassiez attention au fonds et à la structure juridique de celle-ci.