Les occasions de prendre la parole en public et de réaliser une présentation face à des collègues, des partenaires ou des clients ne manquent pas dans le milieu professionnel. Certaines personnes sont comme des poissons dans l’océan face à leur audience, d’autres ont cependant des sueurs tout au long de leur présentation. Il faut un minimum de préparation pour que tout se déroule à merveille le moment venu. Découvrez dans cet article quelques astuces et conseils pouvant vous aider à réussir votre présentation en public.

Une bonne présentation : c’est quoi au juste ?

La présentation a pour but de faciliter la compréhension de votre audience. Pour cela, elle doit être à la fois simple, linéaire et structurée dans sa forme. Le choix des meilleurs supports favorisent sa bonne préparation. Cela vous permet de rendre votre passage plus attrayant et plus intéressant aux yeux du public. Vous pouvez toutefois suivre une formation présentation en public pour pouvoir présenter quelque chose de “clean” à votre audience.

Comment préparer votre présentation en public ?

Prenez en compte différents paramètres à l’avance. En effet, l’anticipation est l’une des meilleures préparations. Pour cela, vous devez savoir :

  • où va se dérouler votre intervention ;
  • le nombre de personnes qui va assister à votre réunion, conférence ou séminaire ;
  • le fil conducteur ou le message clé de votre exposé pour que vous puissiez le conserver durant toute votre présentation ;
  • déterminer les types de supports à utiliser pour faire passer votre message : diaporama, tableau, etc.

Comment choisir le support à utiliser ?

En fonction de votre exposé, voici les choix qui s’offrent à vous :

  • le vidéoprojecteur pour diffuser vos diaporamas : cette méthode a de nombreux avantages : la qualité de l’image, le dynamisme de la présentation, aucun délai à prévoir, la facilité de modifications de la présentation ;
  • les diapositives sur film : pour cela, prévoyez un délai de développement. De bonne qualité, elles captent plus l’attention du public. Seul bémol, il est impossible de les modifier ;
  • le tableau : assez simple, il est peu attrayant et pas assez dynamique. En plus de cela, il a tendance à limiter aussi bien la qualité que la quantité de votre présentation ;
  • le transparent : peu utilisé aujourd’hui, sa qualité laisse souvent à désirer. Tout comme le tableau, il n’est ni dynamique ni modifiable.

Ayez une présentation structurée

Pour structurer votre présentation, il vous faut :

  • déterminer les objectifs que vous devez atteindre en mettant l’étude en place dans son contexte ;
  • être concis en attribuant à chaque page ou à chaque diapositive un message unique afin qu’il soit facile à faire placer ;
  • centrer toutes les données autour du même thème, sujet à traiter ;
  • aborder les applications et les perspectives dans la conclusion ;
  • remercier ceux qui vous ont aidé à réaliser votre présentation ;
  • éviter de mettre beaucoup trop d’informations au risque de distraire votre public.

Soignez votre communication verbale

Evitez de prendre directement la parole

Lorsqu’elles ne se sentent pas à l’aise en public, beaucoup de personnes ont tendance à précipiter les choses. Elles pensent que plus la présentation est rapidement expédiée, plus le calvaire se termine vite. Ceci est pourtant une grave erreur, car cela va mettre encore plus en évidence votre peur, votre manque d’aisance et de confiance en vous. A la place, prenez tout votre temps, soyez bien à l’aise avant de prononcer vos premiers mots.

Ayez un débit de parole ralenti

  • S’il est primordial de commencer, de manière lente, il est également indispensable d’éviter d’accélérer le rythme ;
  • Détrompez-vous, le fait de parler doucement n’ennuiera point votre public ;

Prenez bien tout votre temps et espacez vos mots afin d’être mieux compris. Ce comportement vous aide également à être pris pour quelqu’un de confiant, de précis et de professionnel.