21 septembre 2021 23 h 53 min

Comment créer sa société à Dubaï ?

Comment créer sa société à Dubaï ?

Au-delà de ses hautes tours et de son architecture futuriste, Dubaï est surtout l’un des principaux pôles économiques des Emirats arabes unis et du Moyen-Orient. La ville s’impose ainsi comme une destination privilégiée pour les affaires avec un système fiscal des plus attractifs au monde. De nombreux investisseurs s’y rendent alors pour monter leurs entreprises et si vous en êtes également intéressé, voici comment procéder.

Créer une entreprise à Dubaï city

S’il n’est pas défini un montant minimal à partir duquel l’on peut monter un projet à Dubaï, créer une société nécessite tout de même certaines règles (tout savoir sur la raison sociale d’une société). Celles-ci sont différentes selon que l’on veut placer son investissement à Dubaï City ou dans une zone franche. A Dubaï City il est possible de créer des sociétés à responsabilité limitée ou celles par action privée/public. Vous serez toutefois contraint à signer un partenariat avec une personne locale qui détiendra également au moins 51% des parts sociales. Elle s’occupera alors des questions relatives à l’obtention des licences, visas et autres démarches administratives. Elle percevra par ailleurs un revenu annuel fixe en contrepartie des services rendus. Il serait cependant judicieux de mieux vous imprégner de la législation avant d’amorcer votre projet. Si besoin, contactez ce professionnel pour la création de votre société à Dubaï.

Créer une entreprise dans une zone franche

Si vous souhaitez être l’unique propriétaire de votre entreprise, il faudra vous diriger vers l’une des nombreuses zones franches de l’émirat. Précisons au passage que dans le pays, chaque émirat dispose de sa propre législation pour ce qui concerne les zones dites de libre-échange. Au-delà de la totale propriété, Dubaï vous offre également une exonération fiscale sur les droits de douane et certaines autres taxes. Mais là encore, vous devrez désigner un agent qui s’occupera de distribuer vos produits et services avec une taxe d’environ 5%. Les démarches administratives y sont moins lourdes qu’à Dubaï, mais rapprochez-vous du directeur de la zone franche pour avoir de plus amples informations sur le volet juridique.

Les avantages de créer son entreprise à Dubaï

L’un des éléments essentiels lorsqu’on veut monter son entreprise est de déterminer le budget requis. A Dubaï, il dépendra surtout du lieu dans lequel vous souhaiterez implanter vos locaux. Vous devrez donc évaluer les coûts de location de bureaux, d’obtention de licence et au besoin les frais d’interprète. Vous en aurez probablement besoin pour comprendre les documents avec lesquels vous travaillerez. A cela, l’on peut également ajouter les frais de parrainage pour avoir une idée globale plus juste.