5 décembre 2021 5 h 55 min

Entreprise : pourquoi utiliser l’affacturage ?

Une entreprise peut transférer ses créances à une société d’affacturage, aussi appelée factor. Cette dernière versera à la structure un acompte du montant de la dette immédiatement afin de répondre à ses besoins de trésorerie. Si vous recherchez une solution de financement, le factoring peut donc répondre à vos besoins.

Affacturage : qu’est-ce que c’est ?

Encore appelé « factoring », l’affacturage est une technique de gestion financière qui permet aux entreprises d’entrer en possession des montants liés à leurs factures clients avant les échéances de règlement de ces dernières. C’est un système qui permet aux professionnels de ne pas avoir de décalages dans leur trésorerie.

Sur le plan juridique, l’affacturage classique se matérialise par un contrat à travers lequel le factor accepte de prendre en charge la gestion administrative de la facturation de l’entreprise remettante. Il endosse par la même occasion la responsabilité du recouvrement des créances. Alors, renseignez-vous sur une société d’affacturage si vous avez besoin de maintenir votre trésorerie à flot, et faites appel à un courtier en affacturage qui vous aidera à trouver la meilleure solution.

courtier en affacturage entreprise

Comment fonctionne l’affacturage ?

Une entreprise doit faire face à un certain nombre de charges mensuelles, et la trésorerie de roulement peut arriver à manquer. Pour remédier à cette situation et retrouver un solde équilibré, elle peut recourir à un factor qui est un établissement financier spécialisé dans le rachat de créances commerciales. Les deux parties signent un contrat d’affacturage après avoir fixé les conditions de cession des factures clients.

Le contrat rend compte du montant total des créances acquises. Ce dernier est appelé « encours total ». Une fois le contrat signé, la société d’affacturage dispose du droit d’effectuer les relances ainsi que le recouvrement de créances. En contrepartie, elle verse au client le montant des factures après avoir prélevé des commissions. L’entreprise transmet au factor les coordonnées de ses clients en même temps que leurs factures.

Afin de couvrir le risque de recouvrement des clients, et les sommes que l’entreprise pourrait lui devoir, le factor constitue aussi un fonds de garantie. Ce dernier représente environ 5 % à 15 % de l’encours total. Le taux du fonds de garantie est négocié et fixé en fonction de l’évaluation des risques encourus.

Le factor s’assure de la solvabilité des clients. Il peut refuser d’accepter certaines créances s’il les juge douteuses. Les clients quant à eux doivent être notifiés que leurs paiements devront désormais se faire au factor et non plus à leur fournisseur. À cet effet, une mention de subrogation est apposée sur la facture.

Le contrat d’affacturage est un contrat à durée indéterminée. Cela signifie que l’entreprise peut décider d’arrêter la collaboration à n’importe quel moment. Cependant, elle doit respecter un préavis de 3 mois ainsi que les modalités de rupture prévues au contrat.

Quels sont les différents types d’affacturage ?

Il existe plusieurs variantes de contrats d’affacturage en dehors du contrat standard expliqué plus haut.

L’affacturage semi-confidentiel

Dans le cadre de ce contrat, l’entreprise s’occupe elle-même du recouvrement des créances cédées au factor. Elle prend à sa charge le risque de non-paiement et devra rembourser le factor si les débiteurs ne le font pas.

L’affacturage confidentiel ou non notifié

Dans cette version, la discrétion est de mise, car les clients de l’entreprise ne sont pas mis au courant du transfert de créances. Ils continuent donc d’adresser leurs paiements à l’entreprise qui se chargera de les transmettre au factor.

L’affacturage ponctuel

Cette variante s’adresse aux entreprises qui ne veulent pas céder la totalité de leurs créances. Elles ont la possibilité de procéder au cas par cas, sans engagement.

L’affacturage inversé ou « reverse factoring »

Ici, ce sont les débiteurs qui s’engagent auprès de la société d’affacturage pour payer leurs fournisseurs rapidement. Ces derniers sont tenus de rembourser le factor une fois la date normale de paiement atteinte.

Pourquoi recourir à une société d’affacturage ?

Une entreprise a plusieurs moyens de recouvrer ses créances. Elle peut le faire en interne grâce aux services comptabilité et contentieux, par une société de recouvrement externe ou par la vente de ses créances à une société d’affacturage.

Par le paiement accéléré des créances, la société d’affacturage permet à votre entreprise de disposer de ressources conséquentes à court terme. Elle améliore sa trésorerie interne en ayant un fonds de roulement suffisant pour financer le renouvellement des stocks ou encore le paiement des fournisseurs.

Le fait que les actions de recouvrement reviennent aussi au factor est un avantage, car c’est lui qui lancera les procédures en cas d’impayés des clients. L’entreprise est déchargée des affaires administratives en lien avec le traitement des factures, ce qui lui assure un gain de temps. Grâce à cette solution de financement, la société peut réduire ses frais financiers, et n’est pas obligée de solliciter un emprunt (ce qui entrainerait un prélèvement régulier d’agios).

Seulement en raison de son mode de fonctionnement, l’affacturage n’est pas adapté pour toutes les entreprises. Cette technique peut entrainer une dégradation de la relation client, car le factor peut se montrer moins compréhensif lors du recouvrement des créances. Ce dernier point doit être pris en compte, car il en va de la fidélisation des clients. On conseillera aux entreprises qui ont accumulé les factures impayées ainsi que les créances douteuses de se tourner vers une société de recouvrement de créances.

Pour quelles entreprises l’affacturage est-il recommandé ?

A priori, l’affacturage s’adresse à toutes les entreprises sans distinction de taille ou de secteur d’activité. Seulement, ces entreprises doivent établir des factures à l’endroit d’organismes publics ou d’entreprises privées. Autrement dit, vous ne pouvez prétendre à un contrat d’affacturage si vos clients sont des particuliers.

En cas de vente à des professionnels, le délai moyen de paiement est de 30 jours environ. Il ne peut toutefois pas aller au-delà de 60 jours à partir de la date d’émission de la facture. De ce fait, la possession de stocks importants ou le paiement rapide des fournisseurs avant encaissement de ses propres créances peut déséquilibrer la trésorerie de l’entreprise. Signer un contrat d’affacturage permet de remédier à ce déséquilibre.

faire appel à une société d'affacturage

Combien coûte l’affacturage ?

L’entreprise doit s’acquitter du versement d’un certain nombre de frais. Les frais de dossier par exemple doivent être versés à la signature du contrat, et à chaque nouvelle ouverture de compte client.

Ensuite vient la commission d’affacturage dont le taux varie de 0,5 % à 2,5 %, et qui sert à rétribuer la gestion administrative. Le taux de cette commission est évalué en fonction de critères tels que le chiffre d’affaires, la quantité de factures à traiter, la santé financière des clients de l’entreprise, etc.

La commission de financement quant à elle offre un taux d’environ 3 % et sert à rémunérer l’avance de trésorerie. Elle est aussi fixée en fonction du délai moyen de paiement des créances ainsi qu’au montant versé par le factor.

Notez que dans certains cas, le factor peut exiger la souscription d’une assurance-crédit afin de couvrir les impayés. L’assurance souscrite couvre une partie ou la totalité des impayés en cas de problème. Les assureurs impliqués mèneront une veille permanente pour s’assurer de la solvabilité des clients. Ces informations mises à la disposition de l’entreprise lui permettront de déterminer si elle doit démarrer, poursuivre ou arrêter certaines collaborations commerciales. En cas de rupture ou de non-renouvellement du contrat d’affacturage, la somme que représente le fonds de garantie est retournée à la société.

Compte tenu de la situation économique actuelle, nous vous recommandons de faire appel à un courtier en affacturage qui sélectionnera la société qui conviendra le plus à vos besoins.