25 octobre 2021 12 h 45 min

Entreposage et stockage de marchandises : les particularités

Nous avons tendance à confondre l’entreposage et le stockage de marchandises. Ces deux solutions logistiques sont pourtant différentes, même si elles sont toutes les deux liées à la conservation des marchandises. Elles répondent à des besoins distincts qu’il faut connaître pour mieux comprendre leur fonctionnement. Mais quelles sont alors les différences entre ces deux options ?

L’entreposage : en quoi ça consiste ?

L’entreposage suppose de stocker une grande quantité de marchandises dans des bâtiments dédiés, notamment les entrepôts. Ces bâtiments sont généralement très grands. Ils sont aménagés de manière stratégique pour garantir la conservation des produits dans les meilleures conditions et faciliter la gestion des produits et la manutention des charges. Ils sont indépendants de l’usine de production et du magasin de vente.

Un aménagement optimisé pour le stockage

L’entrepôt est équipé d’infrastructures spécifiques, adaptées au type de marchandises à stocker. Des conditions particulières doivent par exemple être respectées pour l’entreposage de produits pharmaceutiques, agroalimentaires ou les produits dangereux. Cela peut être lié à la température de l’entrepôt ou encore à la ventilation.

De nombreux équipements tels que les étagères, les chariots élévateurs ou les monte-charges sont nécessaires. Le conditionnement des marchandises entreposées doit aussi être optimal. Vous pouvez constater que ce site propose un large choix de banderoleuses, de cercleuses, de machines de calage et autres, destinées à protéger vos produits pendant le stockage et le transport.

stockage entrepôt banderoleuse

L’entreposage : à quelle phase de la production ?

Les marchandises en cours de production peuvent être entreposées, en attendant les prochaines phases de transformation. Il peut s’agir des produits non achevés ou des matières premières.

Les produits finis, destinés à la vente, peuvent également être mis en entrepôt. En d’autres termes, les marchandises prêtes à être vendues peuvent être entreposées en attendant l’envoi en magasin ou la livraison au client.

Le stockage : de quoi s’agit-il ?

Le stock, quant à lui, est généralement situé dans l’usine de production ou dans le magasin.

En quoi consiste le stockage ?

Le stockage est une étape qui consiste à conserver les marchandises provisoirement, après la phase de production et en amont de la vente. Les produits sont souvent disponibles au sein du magasin lui-même. À la différence de l’entreposage, le stockage concerne une quantité moins élevée de marchandises. C’est pourquoi le stock est moins grand que l’entrepôt.

Une option qui repose sur une gestion en flux tendu

La gestion des stocks en flux tendus est de mise pour éviter les ruptures. L’accumulation des ventes réduit la quantité de marchandises stockées. Un réapprovisionnement régulier, quotidien ou hebdomadaire, s’avère donc indispensable pour poursuivre leur commercialisation dans les meilleures conditions.

Vous l’aurez donc compris, l’entreposage et le stockage sont bel et bien différents. Dans le premier cas, les marchandises semi-finies, finies ou les matières premières sont entreposées en grande quantité, durant une durée plus longue. Tandis que le stockage ne concerne que les produits finis. Ces derniers sont conservés en magasin temporairement, en attendant leur vente. Ce type de logistique, étant de plus petite taille, demande une gestion optimale pour éviter les ruptures de stock.